Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil >> Infos recherche > Prix et distinctions

Prix et distinctions 2012

 

Top 10 des percées scientifiques majeures en 2012 selon Physics World

La revue Physics World a publié son palmarès 2012 des 10 plus grandes percées scientifiques de l'année : la palme revient aux collaborations Atlas et CMS pour la découverte au LHC d'une particule compatible avec le boson de Higgs. Neuf autres faits marquants majeurs ont été sélectionnés, parmi lesquels l'observation par la collaboration Babar de la violation de l'invariance par renversement du temps.

lire la suite En savoir plus (version anglaise)

 

Prix Thibaud

L'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon a attribué les prix Thibaud 2012 à Aurélien Barrau (LPSC), Sandrine Laplace (LPNHE) et Jacques Marteau (IPNL). Ces prix récompensent de jeunes chercheurs, expérimentateurs ou théoriciens, qui se sont particulièrement illustrés dans le domaine de la physique du noyau atomique, des particules ou des astroparticules.

lire la suite En savoir plus

 

Prix La Recherche

Le palmarès de la 9e édition du Prix La Recherche, présenté par Aline Richard (La Recherche) et Mathieu Vidard (France Inter), a été dévoilé le 23 octobre 2012 au musée du quai Branly. Dans la catégorie "Physique", le Prix La Recherche 2012 a été attribué aux physiciens de l'expérience T2K, qui étudie le mécanisme d'oscillation des neutrinos, pour leur article Indication of electron neutrino appearance from an accelerator- produced off axis muon neutrino beam, Phys. Rev. Lett. 107, 041801 (2011). L'équipe lauréate est composée de : B. Popov, B. Andrieu, J. Dumarchez, C. Giganti, J-M. Levy, A. Robert , L. Zambelli, J. Beucher, F.d.M. Blaszczyk, J. Bouchez, D. Calvet, A. Delbart , S. Emery , V. Galymov , A. Longhin, M. Macaire, E. Mazzucato, F. Pierre, A. Sarrat, G. Vasseur, M. Zito, M. Besnier, C. Bronner, J.P.A.M. de André, P. Dinh Tran, O. Drapier, M. Gonin, F. Moreau, D. Autiero, A. Cazes & J. Marteau.

lire la suite En savoir plus

 

Prix André Lagarrigue

Le jury international du prix André Lagarrigue a décerné son prix 2012 à Jacques Haissinski (LAL). Le jury a reconnu et salué la très brillante carrière de Jacques Haissinski tant du point vue scientifique que pour son implication dans la transmission des connaissances par ses activités d’enseignement au sein de la communauté et de vulgarisation scientifique vers le grand public.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse EADS en physique-chimie

La Fondation d'entreprise EADS a décerné le prix de la meilleure thèse en physique-chimie à Jérémie Llodra. Ancien doctorant de l'École doctorale de physique et d'astrophysique de Lyon (Phast) à l'IPNL, Jérémie Llodra a effectué, sous la direction d'Aldo Deandrea, une thèse sur les "Modèles effectifs de nouvelle physique au Large Hadron Collider". La cérémonie de remise des prix aura lieu le 14 février 2013.

 

Prix Saint-Gobain de la SFP

Le prix Jeune Chercheur Saint-Gobain 2011 de la Société française de physique (SFP) a été attribué à Pauline Ascher (CENBG), dont les travaux de thèse, effectuée au sein du groupe "Noyaux exotiques" du CENBG, portaient sur l'étude de la radioactivité deux-protons du zinc-54 avec la chambre à projection temporelle TPC mise au point au laboratoire. Ces travaux ont été publiés récemment dans la revue Physical Review Letters. Pauline Ascher est actuellement en post-doctorat au Max Planck Institut für Kernphysik à Heidelberg en Allemagne. Le prix lui sera remis le 1er février 2013 à Paris.

 

Prix "Île de Science" de la culture scientifique et technique

Le jury de la 6e édition du prix "Île de Science" de la culture scientifique et technique a attribué son label 2012 au LAL pour son projet "Découverte de la physique des deux infinis". Ce prix de l'association Île de Science récompense les meilleures initiatives en faveur de la culture scientifique et technique parmi celles proposées par les associations, établissements scolaires ou organismes de recherche du plateau de Saclay et plus largement de l'Essonne et des Yvelines.

lire la suite En savoir plus

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Jean Duprat (CSNSM). Après un diplôme de doctorat de l’Université Paris XI en 1995 et quelques années de recherche dans le domaine de la spectroscopie nucléaire, Jean Duprat s’oriente rapidement vers l’astrophysique et la cosmochimie, en particulier l’étude du système solaire primitif par le biais d’analyse de spectrométrie de masse de micrométéorites. Responsable du programme français de recherche de micrométéorites en Arctique et Antarctique au fil des campagnes de collecte successives en 2001, 2005 et 2006, Jean Duprat parvient à constituer une collection unique de micrométéorites primitives et est à l’origine de développements analytiques importants au sein du CSNSM, en collaboration avec l’équipe Semiramis du laboratoire. Réalisées en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle, ces analyses conduisent à des résultats inattendus et marquants, pouvant avoir des conséquences très importantes sur notre compréhension de la formation du système solaire. Jean Duprat contribue également à de très nombreuses activités de vulgarisation avec un succès certain, comme l’obtention du grand prix du festival du film de chercheur en 2008 pour la co-réalisation du film documentaire "Poussières du Pôle – Polar Dust". Responsable de l’équipe d’astrophysique du solide du CSNSM et porte-parole d’un projet financé par l’Institut polaire, Jean Duprat montre un grand esprit d’initiative et de créativité dans ses recherches. Ses approches novatrices, reconnues aux niveaux national et international, s'accompagnent d’une moisson de résultats importants dans un domaine d’activité qui, tout en étant parfaitement intégré au sein de l’IN2P3, reste profondément original.

Liste de tous les lauréats 2012 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Justine Serrano (CPPM). De 2005 à 2008, Justine Serrano soutient une thèse sur l'expérience Babar dans le groupe du LAL, au cours de laquelle elle effectue des mesures précises des facteurs de forme hadronique, ce qui est capital pour la validation des tests de Chromodynamique quantique sur réseau. Recrutée au CNRS en 2010, elle est affectée au groupe LHCb du CPPM. Depuis qu'elle est membre de la collaboration LHCb, Justine Serrano joue un rôle majeur dans la réalisation d'une des mesures phares de l'expérience, la mesure du rapport de branchement de méson Bs se désintégrant en deux muons, qui permet de contraindre fortement tout modèle de nouvelle physique et en particulier la supersymétrie. La mesure publiée par la collaboration LHCb et à laquelle Justine a très largement contribué est actuellement la meilleure au monde et était très attendue par la communauté scientifique. L'excellent travail et les compétences de Justine Serrano sont unanimement reconnus au sein de la collaboration LHCb.
Liste de tous les lauréats 2012 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal (palmarès 2012)

Le Cristal du CNRS pour l'IN2P3 a été attribué cette année à Maud Baylac (LPSC). Physicienne du groupe Injecteur au Thomas Jefferson Laboratory (USA) de 2001 à 2004, Maud Baylac rejoint le LPSC fin 2004 et assure depuis 2006 la responsabilité de chef de service. Co-responsable du Pôle accélérateurs et sources d’ions depuis sa création en 2010 au LPSC, elle joue un rôle important dans la vie scientifique du laboratoire. Durant cette période, Maud Baylac a eu des contributions très visibles dans divers projets clefs pour le laboratoire, mais aussi pour le CNRS-IN2P3, occupant un rôle leader et démontrant des qualités remarquables de management : notamment dans le cadre de Genepi2, de Genepi-3C au LPSC puis au SCK-CEN Mol (Belgique) ou encore avec son équipe pour le projet médical de Centre de hadronthérapie CNAO (Pavie, Italie). Sa formation et son expérience au Jefferson Laboratory lui ont permis d’acquérir des compétences rares en France. Ses responsabilités et réalisations de haute technicité dans plusieurs projets français et européens d’envergure (série des accélérateurs Genepi, Guinevere, CNAO) lui ont également valu la reconnaissance de ses pairs. Ses capacités de travail exceptionnelles et son sens du collectif témoignent de l’excellence scientifique et des grandes qualités humaines de cette brillante ingénieure.
Liste de tous les lauréats : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils