Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil >> Infos recherche > Prix et distinctions

Prix et distinctions 2011

 

Personnalité scientifique de l’année 2011 dans la revue Nature

Dario Autiero (IPNL), a été désigné personnalité scientifique de l’année 2011 par la revue Nature pour avoir dirigé l’équipe de la collaboration Opera qui a réalisé une mesure montrant que les neutrinos pourraient se déplacer à une vitesse supérieure à celle de la lumière.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Jean Ricard de la SFP

Le prix Jean Ricard 2011 de la Société française de physique (SFP), destiné à récompenser et encourager l'auteur français d'un travail remarquable et original dans le domaine des sciences physiques, a été attribué à Daniel Fournier (LAL). Responsable du groupe Atlas à l'IN2P3, Daniel Fournier a été le concepteur et maître d'oeuvre du calorimètre électromagnétique "accordéon" à argon liquide d'Atlas (ce qui lui a valu une médaille d’argent du CNRS en 1993). Physicien expérimentateur, il s’est intéressé depuis longtemps aux recherches et développements sur les techniques de détection. Il a notamment été responsable du groupe français de l'expérience NA31 dans laquelle a été mise en évidence la violation directe de la symétrie CP. En avril 2006, il donnait pour le journal de son laboratoire "LAL-Actualités", un point de vue original sur le métier de physicien.

lire la suite Site web de la SFP

 

Prix des Techniques innovantes pour l'environnement

Concepteur d’une technologie inédite pour le pesage des camions et des trains en marche, le Centre d’études nucléaires de Bordeaux Gradignan - (CENBG), laboratoire rattaché au CNRS et à l’Université Bordeaux 1, s'est vu attribuer le 29 novembre, le "Prix des Techniques innovantes pour l'environnement 2011" au salon Pollutec. Simple de mise en oeuvre, précis et efficace, ce système de pesage possède de nombreuses applications, notamment dans les domaines de la sauvegarde des infrastructures routières, la sécurité routière et ferroviaire ainsi que pour le développement du ferroutage, solution envisagée pour réduire la pollution.

lire la suite En savoir plus

 

Fellow de l'American Physical Society

Cristina Volpe (IPNO) a été élue "Fellow" de l'American Physical Society (APS) par la division de physique nucléaire de l'APS, en novembre dernier. Cette distinction prestigieuse (obtenue par 0,5% des membres de l’APS) lui a été conférée en reconnaissance de ses travaux sur l'interaction neutrino-noyau et la compréhension du rôle des neutrinos dans les sites astrophysiques, ainsi que pour sa suggestion de construire une source bêta-beam de basse énergie en utilisant la désintégration bêta des noyaux radioactifs.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Georges Charpak de l'Académie des sciences

Patrick Robbe (LAL), chercheur dans la collaboration LHCb, a reçu le prix Georges Charpak, qui concerne cette année le domaine de la physique expérimentale des hautes énergies. Fondé en 2010 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en mémoire de Georges Charpak, ce prix récompense le titulaire d'un doctorat, auteur d'un travail de recherche dans les domaines de la physique expérimentale des hautes énergies, de l'histoire des sciences et de l'épistémologie, de l'éducation à la science, âgé de 35 ans au plus.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Fieec de la recherche appliquée

Le 2e prix de la recherche appliquée de la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec) a été attribué le 13 octobre à Pascal Sortais lors des 4e Rendez-vous Carnot à Lyon-Villeurbanne, en partenariat avec l'Association des Instituts Carnot et Oseo. Ingénieur principal de physique nucléaire au LPSC, Pascal Sortais est spécialiste de la technologie des sources d’ions pour les accélérateurs et l’industrie. Ses travaux (application des sources d'ions ultra-compactes "Comic" pour les faisceaux focalisés) ont contribué à une amélioration significative des produits de la société Orsay Physics utilisés dans la microélectronique.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse de la Société française d'astronomie et d'astrophysique

Le prix de thèse de la Société française d'astronomie et d'astrophysique (SF2A) a été décerné cette année à Marie-Hélène Grondin, pour sa thèse sur les "Premières détections de nébuleuses avec le Fermi-Large area telescope et étude de leurs pulsars" effectuée au CENBG. Ce travail scientifique original sur des phénomènes violents de l’Univers est récompensé pour son excellence et sa reconnaissance sur le plan international. Le prix a été remis le 22 juin 2011 lors des "Journées de la SF2A 2011" à Paris.

lire la suite En savoir plus

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à François Le Diberder (LAL). Professeur à l'Université Paris Diderot, poursuivant ses recherches au LAL, François Le Diberder a travaillé dans de grandes collaborations internationales (Cello, SLC/Mark2, Aleph, Babar, projet ILC), auprès de grands collisionneurs, à Desy (Allemagne), au Cern et à Slac (USA). Il a proposé des méthodes novatrices et élégantes ayant permis d'importantes avancées en physique des particules. Expert des méthodes statistiques, il a notamment développé, dans l'expérience Babar, des méthodes sophistiquées pour l'analyse des données en particulier pour l'identification des particules, rendant ainsi les résultats de Babar souvent plus précis que ceux de l'expérience Belle. Directeur adjoint scientifique à l'IN2P3 pour la physique des particules de 2004 à 2007, il a impulsé une nouvelle orientation de la discipline, très appréciée de tous. Basé à Stanford, François Le Diberder a été le porte-parole de Babar de 2008 à 2010 lors de l'extraction des résultats définitifs (analyse et réanalyse des données). Il est unanimement reconnu comme un physicien d'une très grande originalité qui a apporté des contributions exceptionnelles dans le domaine de physique des particules, avec un fort impact dans la communauté. Il est également un excellent pédagogue.
Liste de tous les lauréats 2011 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Marianne Lemoine-Goumard (CENBG). Durant sa thèse menée au LLR dans le cadre de l'expérience Hess d'astronomie gamma, Marianne Lemoine-Goumard a développé des méthodes originales de reconstruction tridimensionnelle des gerbes atmosphériques et est parvenue à s'imposer par la qualité de son travail dans le contexte compétitif d'une grande collaboration internationale. Travaillant à présent au sein de l’équipe du CENBG chargée d'analyser les données du satellite Fermi, elle étudie les nébuleuses de vent de pulsar (PWN), en parallèle de ses travaux dans Hess sur les vestiges de supernovæ. Ses méthodes et codes d’analyse, développés avec un professionnalisme sans faille, ont notamment permis de cerner les processus d'accélération des rayons cosmiques. Son équipe a en outre conduit une étude ambitieuse de recherche systématique de PWN autour des 54 pulsars gamma connus à ce jour, qui a mené à la découverte d'un nouveau pulsar gamma. Les qualités de chercheuse de Marianne Lemoine-Goumard, à travers ses travaux de tout premier plan, sur des thèmes de recherche porteurs et novateurs, sont indéniables, tant sa rigueur dans le travail d'analyse et d'interprétation que sa capacité de coordination et d'encadrement.
Liste de tous les lauréats 2011 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal (palmarès 2011)

Pour l'IN2P3, les heureux lauréats du Cristal du CNRS (palmarès 2011) sont Alessandro Variola (LAL) et Lucette Porcheron (IPNO).
- Alessandro Variola s’est imposé sur la scène nationale et internationale en permettant l'émergence de nouveaux concepts et projets innovants dans le domaine des accélérateurs d’électrons, de sources de positrons et des interactions entre laser et faisceaux d’électrons. Sous son impulsion, le laboratoire a créé un nouveau département Accélérateurs et Alessandro Variola est responsable de plusieurs projets majeurs, dont celui de l’accélérateur ThomX, une source compacte et innovante de rayons X monochromatiques pour une utilisation dans le champ médical (radiothérapie et imagerie) et dans le domaine du patrimoine artistique. Il a également organisé de nombreuses manifestations scientifiques et techniques et actions d’enseignement au niveau international.
- Occupant son poste d’administratrice de l’IPNO avec une parfaite efficacité, Lucette Porcheron démontre quotidiennement ses qualités professionnelles d’autonomie, son intelligence et ses compétences associées à une haute technicité. Son sens aigu des relations humaines et son excellente connaissance de l’administration sont reconnus et appréciés des personnels du laboratoire qui en ont fait tout naturellement leur interlocutrice privilégiée. Son riche parcours professionnel et sa grande connaissance des procédures administratives et des réglementations en cours au CNRS lui permettent d’être force de proposition tant dans le domaine des ressources humaines que financier. Le laboratoire doit énormément à Lucette Porcheron et l’attribution du Cristal du CNRS est la juste reconnaissance de la qualité de son travail et de son expertise.
Liste de tous les lauréats : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils