Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher :

Accueil > Vie de la recherche > Prix et distinctions

Prix et distinctions 2015

 

 

Sydney Galès décoré de la légion d'honneur

Le 9 novembre, Sydney Galès, directeur de recherches à l'IPNO et directeur scientifique du projet ELI-NP à l'IFIN-HH de Bucarest, a une nouvelle fois été honoré en recevant des mains de Monsieur Thierry Mandon, Secrétaire d'Etat chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, les insignes de Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d'Honneur.

iconeEn savoir plus

 

Le Muoscope - En direct des étoiles

Le GANIL et le Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen (LPC) se sont vus décerner le « prix Musée Schlumberger » 2015 pour leur projet « Muoscope » dans le cadre du « Concours Têtes Chercheuses ».

iconeEn savoir plus

 

Institut universitaire de France : 3 lauréats IN2P3 dans la campagne 2015

A partir du 1er octobre 2015 et pour une durée de 5 ans, Hélène Courtois (IPNL) et Pierre Binétruy (APC) sont nommés membres séniors de l’Institut universitaire de France (IUF). A la même date, Antoine Kouchner (APC) est nommé membre junior

iconeEn savoir plus

 

Le groupe virgo co-lauréat du Grand Prix scientifique Del Duca 2015

Le Comité de la Fondation Simone  et Cino del Duca a décidé de décerner le Grand Prix Scientifique Del Duca 2015, conjointement à deux équipes de recherche française en astrophysique ayant deux approches de pointe complémentaires dans le thème requis : La Relativité Générale, du macrocosme au microcosme : tests expérimentaux, géolocalisation, ondes gravitationnelles, trous noirs, gravitation quantique, etc. Les lauréats sont l’équipe du Laboratoire de L’accélérateur Linéaire, Groupe Virgo D’orsay, ainsi que l’équipe de l’Observatoire de paris du Dr Guy Perrin. 

iconeEn savoir plus

 

L'Université de Montréal décerne l'Insigne du mérite 2015 à Yves Sirois

Le 28 octobre 2015, le physicien Yves Sirois, directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR) a reçu l'Insigne du mérite décerné par la faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal. Cette distinction souligne l'œuvre exceptionnelle de personnalités qui se sont brillamment illustrées au cours de leur carrière, à l'occasion d'un projet exceptionnel ou par leur contribution à la société.

iconeEn savoir plus

 

Le prix Joliot-Curie 2013 décerné à Fabrice Hubaut

Ce prix récompense depuis 1956 le brillant début de carrière d’un(e) physicien(ne) subatomique. Fabrice Hubaut est membre du Centre de Physique des particules de Marseille. Il est impliqué dans l’expérience ATLAS pour laquelle il a apporté des contributions marquantes et variées, qui ont produit des résultats de première importance pour la physique.


Michel Della Negra, Prix André Lagarrigue 2014

Le jury international du Prix André Lagarrigue a décerné son prix 2014 à Michel Della Negra, physicien au Département de Physique du CERN. Ancien élève de l’Ecole Polytechnique, Michel Della Negra a effectué la première partie de sa carrière dans les laboratoires du CNRS, au Collège de France puis au LAPP avant de rejoindre le CERN en 1985. Chercheur très expérimenté dans le domaine de la physique des particules,il a eu la responsabilité de l'expérience CMS pendant toute la construction du détecteur. Après sa retraite en 2007, Michel Della Negra a continué et continue à jouer un rôle important dans la recherche et la découverte du boson de Higgs et dans les publications qui s’y rapportent.

iconeEn savoir plus

 

Les Talents du CNRS à l'IN2P3 en 2015

L'IN2P3 est concerné par quatre médailles :

  • Médaille d'argent pour Fabian Zomer (LAL)
  • Médaille de bronze pour Zaida Conesa del Valle (IPNO)
  • Médaille de cristal pour Sébastien Bousson (IPNO) et Eddy Dangelser (IPHC)

iconeEn savoir plus

 

Les collaboration Herschel et Planck reçoivent la médaille "Space Systems Award"

Les collaborations Herschel et Planck ont reçu le 2 septembre 2015 la médaille "Space Systems Award" 2015 décernée par le prestigieux Institut américain d'aéronautique et d'astronautique (The American Institute of Aeronautics and Astronautics - AIAA).

iconeEn savoir plus

 

Magda Ericson décorée de la Légion d'Honneur

Membre de l'IPNL et Professeur émérite de l'Université de Lyon, Magda Ericson a été nommée chevalier de la légion d'honneur dans la promotion du 14 juillet 2015.

iconeEn savoir plus

 

Yves Sirois décoré de la Médaille de l'Assemblée nationale du Québec

Le 23 février 2015, le physicien Yves Sirois, directeur de recherche CNRS au Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR) a reçu la Médaille de l'Assemblée nationale du Québec. Cette dernière est l'équivalent de la Légion d'honneur en France. Elle lui a été remise dans sa ville natale de Matane par le député Pascal Bérubé.

 

 

Prix et distinctions 2014

 

Top 10 des percées scientifiques majeures en 2014 selon Physics World

La revue Physics World a publié son palmarès 2014 des 10 plus grandes percées scientifiques de l'année, parmi lesquelles l’observation des neutrinos solaires primordiaux par la collaboration Borexino.

lire la suite En savoir plus (version anglaise)

 

Grand prix Georges Charpak de l'Académie des sciences

L'Académie des sciences a décerné 38 grands prix et 29 prix thématiques, parmi lesquels le Grand prix Georges Charpak de l'Académie des sciences, qui a été attribué cette année à Christophe Ochando, chercheur dans l'équipe CMS du LLR.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Thibaud de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon

Le Prix Thibaud 2014 de l'Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Lyon a été décerné à Elias Khan (IPNO) pour ses travaux en structure nucléaire théorique et expérimentale concernant les modes de compression du noyau ainsi que la dualité molécule nucléaire-liquide quantique.

lire la suite En savoir plus

 

Prix La Recherche

Le Prix La Recherche 2014, du mensuel La Recherche, catégorie "Coup de cœur", a été attribué à Stéphanie Escoffier (CPPM) et à Christian Tamburini (Institut Méditerranéen d'Océanologie - MIO) pour leurs travaux révélant des événements exceptionnels de fortes activités de bioluminescence (détectées par le télescope Antares) liées à la formation de masses d'eaux profondes suite à des événements de convection au large du Golfe du Lion.

lire la suite En savoir plus

 

Légion d'honneur

Isabelle Seez-Wingerter (Lapp) a été nommée au grade de Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur.

 

Prix de la Société française de physique

Sydney Galès, directeur de recherches à l’IPNO et directeur scientifique du projet ELI-NP à l’IFIN-HH de Bucarest, a reçu le grand prix Félix Robin pour son activité scientifique mondialement reconnue. Ce prix est l’une des plus hautes distinctions que décerne la SFP chaque année pour marquer l’excellence des travaux de chercheurs ou des projets dans le domaine de la physique.


Le prix Joliot-Curie 2014 a été décerné à Michel Guidal, chercheur à l’IPNO, pour ses travaux et leur impact dans le domaine de la physique hadronique et de la structure du nucléon. Michel Guidal est devenu un leader scientifique incontournable grâce à ses activités en analyse et interprétation de données ainsi qu’en phénoménologie QCD. Porte-parole de plusieurs expériences auprès de l’accélérateur d’électrons du Jefferson Lab aux USA, il a piloté la construction de détecteurs innovants et a mis en place à l’IPNO un groupe d’expérimentateurs de visibilité internationale. Il est aussi très présent dans la gestion de la recherche et dans l’encadrement et la formation.

 

Le prix de Thèse SFP - Daniel Guinier 2014 a été décerné à Mathieu Perrin-Terrin, pour ses travaux effectués au sein du groupe LHCb du CPPM : "À la recherche des désintégrations des mésons beaux vers des états finaux purement leptoniques à LHCb".

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Yves Sirois (LLR). Débutant sa carrière à Triumf (Canada), Yves Sirois travaille sur la désintégration rare des leptons. Il développe ensuite de nouvelles techniques de calorimétrie en diffusion d'ions lourds relativistes au Cern, devient porte-parole adjoint de la collaboration H1 de 1999 à 2001 et rejoint la collaboration CMS en 2002. Responsable mondial du groupe d'analyse de la production du boson de Higgs, il élabore la stratégie et les outils d'interprétation pour le canal de désintégration en quatre leptons du Higgs, et met en évidence le couplage du Higgs aux leptons au printemps 2013. Yves Sirois est également responsable du groupe CMS au LLR et de CMS-France. Ses responsabilités, assumées avec beaucoup de conviction, et son rôle décisif dans des programmes de physique variés témoignent d'une carrière scientifique exemplaire. Il participe aussi activement à la diffusion des savoirs, transmettant à un large public sa passion pour la physique des particules.
Liste de tous les lauréats 2014 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Mathieu Bongrand (LAL). Spécialiste de la physique des neutrinos, Mathieu Bongrand a rejoint le CNRS en 2009, basé au LAL. Dans le cadre de sa thèse au LAL au sein de la collaboration Nemo/SuperNemo, il se distingue notamment par le double travail hardware et d'analyse de données qu'il développe autour de la désintégration double-bêta, lui conférant une large expertise. Au cours de son post-doctorat, il joue un rôle déterminant dans l'installation des photomultiplicateurs du volume interne du détecteur lointain de l'expérience Double Chooz. Depuis 2009, Mathieu Bongrand est devenu un acteur majeur au sein de la collaboration Nemo/SuperNemo. Responsable de la construction du détecteur BiPo-3 et de la coordination de la mécanique de l'expérience SuperNemo, il encadre de jeunes chercheurs et s'investit dans des activités d'enseignement et de diffusion de culture scientifique. L'implication de ce chercheur brillant à l'avenir prometteur est très appréciée de la communauté.
Liste de tous les lauréats 2014 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal

Le Cristal du CNRS pour l'IN2P3 a été attribué cette année à Patrick Nayman (LPNHE). Patrick Nayman a joué un rôle décisif dans de nombreux projets et collaborations internationales en physique des particules (Omega, Cello, H1 et Atlas) et en astroparticules (CAT, Hess et CTA). Après un travail pionnier sur les premières caméras à imageur dans l'expérience CAT, il a conçu les caméras du projet Hess et de son extension récente Hess-II. Responsable technique de Hess au niveau international, Patrick Nayman s'investit également dans l'enseignement et dans des écoles thématiques en électronique et techniques de photodétection. Il est à l'origine de la création d'un Groupement d'intérêt scientifique avec l'entreprise Photonis, et du développement de microcircuits Asics, notamment pour le grand projet mondial CTA. Ses contributions témoignent d'un dynamisme et de capacités d'innovation hors pair, unanimement reconnus.
Liste de tous les lauréats 2014 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

 

 

Prix et distinctions 2013

 

Prix La Recherche

Le prix La Recherche 2013 en astrophysique a été remis le 22 octobre dernier à Nicolas Busca (APC), Timothée Delubac (CEA), James Rich (CEA) et Isabelle Pâris (IAP), qui travaillent sur l'expérience Boss (Baryon Oscillation Spectroscopic Survey) au sein de la collaboration SDSS-III (Sloan Digital Sky Survey). Il récompense la première mesure du taux d'expansion de l'Univers jeune, âgé de seulement trois milliards d'années. L'APC, l'IAP et l'Irfu ont été particulièrement actifs dans cette étude.

lire la suite En savoir plus

 

Bourses L'Oréal France - Unesco "Pour les femmes et la science"

D'un montant de 15 000 euros chacune, ces bourses visent à récompenser les doctorantes pour la qualité de leurs travaux de recherche et à les encourager à poursuivre une brillante carrière scientifique. Parmi les lauréates 2013 : Asénath Etilé, doctorante au CSNSM, pour ses travaux sur l'étude de la structure nucléaire de noyaux radioactifs en vue de mieux comprendre la force nucléaire.

lire la suite En savoir plus

 

EPS High Energy and Particle Physics Prize

Le prix 2013 de l'EPS (European Physical Society) dans la catégorie physique des hautes énergies et physique des particules a été attribué aux scientifiques des collaborations Atlas et CMS (dont les physicien(ne)s et ingénieur(e)s des laboratoires français) pour la découverte du boson de Higgs, et à trois physiciens (M. Della Negra, P. Jenni, T. Virdee) pionniers et leaders de ces expériences.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse de l'Université de Grenoble

Ce prix a été attribué à sept lauréats dont Julien Billard, pour la qualité exceptionnelle de son travail dans le cadre de sa thèse au sein du LPSC et de l'École doctorale de physique de Grenoble, portant sur une méthode innovante de recherche de matière noire. Julien Billard travaille actuellement au MIT à Boston dans le cadre d'un post-doctorat sur la recherche de matière noire (collaboration superCDMS) et sur la diffusion cohérente de neutrinos (collaboration Ricochet). La cérémonie de remise des prix a eu lieu le 21 novembre 2013 à la Mairie de Grenoble.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse du LIA FCPPL

Le prix du LIA FCPPL (laboratoire international associé France-chine de physique des particules) de la meilleure thèse a été décerné à Yuan Li, qui a effectué sa thèse dans l'expérience Atlas au LPNHE, sous la direction de Lydia Roos et Jin Shan. Son travail portait sur la mesure de section efficace de production de paires di-photons et la recherche du boson de Higgs dans le canal di-photon.

lire la suite En savoir plus

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Isabelle Seez-Wingerter (Lapp). Affectée au Lapp après un doctorat à l'Université Paris VI, Isabelle Seez Wingerter a participé à quatre expériences de physique des particules : UA1, Opal, NA48, et Atlas. Sa contribution a été particulièrement décisive dans la conception, construction et mise en fonctionnement du calorimètre à argon liquide d'Atlas, détecteur qui a joué un rôle essentiel dans la découverte du boson compatible avec le boson de Higgs. Participant à ce projet depuis son début, elle y a endossé des responsabilités majeures et a été élue chef de projet du groupe calorimètre argon liquide dont elle a coordonné les activités depuis 2008 (300 physiciens et ingénieurs). D'une grande capacité d'organisation et de leadership, elle a été désignée responsable du projet Atlas France en janvier dernier.
Liste de tous les lauréats 2013 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Guillaume Pignol (LPSC). Dans le cadre de sa thèse sur la préparation de l'expérience Granit et la recherche de nouvelles interactions avec les neutrons, Guillaume Pignol a notamment développé un modèle décrivant la propagation de neutrons dans une poudre de nanoparticules de diamant, ce qui lui a valu le 2e prix JINR 2010. Depuis son recrutement en 2010 comme maître de conférences à l'Université Joseph Fourier, Guillaume Pignol est co-responsable de l'instrumentation de Granit. Son travail très varié, allant de calculs théoriques originaux et détaillés jusqu'à la réalisation d'expériences de grande précision, et sa production scientifique dans des revues de tout premier plan sont remarquables pour un jeune chercheur. Son expertise dans son domaine est quant à elle reconnue bien au-delà de son laboratoire d'origine.
Liste de tous les lauréats 2013 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal

Le Cristal du CNRS pour l'IN2P3 a été attribué cette année à Jean-Pierre Cachemiche (CPPM). Jean-Pierre Cachemiche a brillamment conçu et réalisé un dispositif crucial pour l'expérience LHCb : le processeur câblé, système de déclenchement de l'expérience, projet très ambitieux par les quantités de données à traiter. Créatif et rigoureux, il a mis en place des concepts innovants pour améliorer les performances et la fiabilité du système. Reconnu internationalement comme un expert dans le domaine, Jean-Pierre Cachemiche a contribué à définir les architectures de communication pour les "upgrades" des expériences au LHC et d'autres projets en imagerie médicale (Envision), astroparticules (CTA) et physique des particules (SuperB). Excellent pédagogue, il a toujours à coeur de transmettre ses connaissances à ses collègues, mais aussi à ses étudiants, stagiaires et apprentis qu'il encadre.
Liste de tous les lauréats 2013 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

 

 

Prix et distinctions 2012

 

Top 10 des percées scientifiques majeures en 2012 selon Physics World

La revue Physics World a publié son palmarès 2012 des 10 plus grandes percées scientifiques de l'année : la palme revient aux collaborations Atlas et CMS pour la découverte au LHC d'une particule compatible avec le boson de Higgs. Neuf autres faits marquants majeurs ont été sélectionnés, parmi lesquels l'observation par la collaboration Babar de la violation de l'invariance par renversement du temps.

lire la suite En savoir plus (version anglaise)

 

Prix Thibaud

L'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Lyon a attribué les prix Thibaud 2012 à Aurélien Barrau (LPSC), Sandrine Laplace (LPNHE) et Jacques Marteau (IPNL). Ces prix récompensent de jeunes chercheurs, expérimentateurs ou théoriciens, qui se sont particulièrement illustrés dans le domaine de la physique du noyau atomique, des particules ou des astroparticules.

lire la suite En savoir plus

 

Prix La Recherche

Le palmarès de la 9e édition du Prix La Recherche, présenté par Aline Richard (La Recherche) et Mathieu Vidard (France Inter), a été dévoilé le 23 octobre 2012 au musée du quai Branly. Dans la catégorie "Physique", le Prix La Recherche 2012 a été attribué aux physiciens de l'expérience T2K, qui étudie le mécanisme d'oscillation des neutrinos, pour leur article Indication of electron neutrino appearance from an accelerator- produced off axis muon neutrino beam, Phys. Rev. Lett. 107, 041801 (2011). L'équipe lauréate est composée de : B. Popov, B. Andrieu, J. Dumarchez, C. Giganti, J-M. Levy, A. Robert , L. Zambelli, J. Beucher, F.d.M. Blaszczyk, J. Bouchez, D. Calvet, A. Delbart , S. Emery , V. Galymov , A. Longhin, M. Macaire, E. Mazzucato, F. Pierre, A. Sarrat, G. Vasseur, M. Zito, M. Besnier, C. Bronner, J.P.A.M. de André, P. Dinh Tran, O. Drapier, M. Gonin, F. Moreau, D. Autiero, A. Cazes & J. Marteau.

lire la suite En savoir plus

 

Prix André Lagarrigue

Le jury international du prix André Lagarrigue a décerné son prix 2012 à Jacques Haissinski (LAL). Le jury a reconnu et salué la très brillante carrière de Jacques Haissinski tant du point vue scientifique que pour son implication dans la transmission des connaissances par ses activités d’enseignement au sein de la communauté et de vulgarisation scientifique vers le grand public.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse EADS en physique-chimie

La Fondation d'entreprise EADS a décerné le prix de la meilleure thèse en physique-chimie à Jérémie Llodra. Ancien doctorant de l'École doctorale de physique et d'astrophysique de Lyon (Phast) à l'IPNL, Jérémie Llodra a effectué, sous la direction d'Aldo Deandrea, une thèse sur les "Modèles effectifs de nouvelle physique au Large Hadron Collider". La cérémonie de remise des prix aura lieu le 14 février 2013.

 

Prix Saint-Gobain de la SFP

Le prix Jeune Chercheur Saint-Gobain 2011 de la Société française de physique (SFP) a été attribué à Pauline Ascher (CENBG), dont les travaux de thèse, effectuée au sein du groupe "Noyaux exotiques" du CENBG, portaient sur l'étude de la radioactivité deux-protons du zinc-54 avec la chambre à projection temporelle TPC mise au point au laboratoire. Ces travaux ont été publiés récemment dans la revue Physical Review Letters. Pauline Ascher est actuellement en post-doctorat au Max Planck Institut für Kernphysik à Heidelberg en Allemagne. Le prix lui sera remis le 1er février 2013 à Paris.

 

Prix "Île de Science" de la culture scientifique et technique

Le jury de la 6e édition du prix "Île de Science" de la culture scientifique et technique a attribué son label 2012 au LAL pour son projet "Découverte de la physique des deux infinis". Ce prix de l'association Île de Science récompense les meilleures initiatives en faveur de la culture scientifique et technique parmi celles proposées par les associations, établissements scolaires ou organismes de recherche du plateau de Saclay et plus largement de l'Essonne et des Yvelines.

lire la suite En savoir plus

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Jean Duprat (CSNSM). Après un diplôme de doctorat de l’Université Paris XI en 1995 et quelques années de recherche dans le domaine de la spectroscopie nucléaire, Jean Duprat s’oriente rapidement vers l’astrophysique et la cosmochimie, en particulier l’étude du système solaire primitif par le biais d’analyse de spectrométrie de masse de micrométéorites. Responsable du programme français de recherche de micrométéorites en Arctique et Antarctique au fil des campagnes de collecte successives en 2001, 2005 et 2006, Jean Duprat parvient à constituer une collection unique de micrométéorites primitives et est à l’origine de développements analytiques importants au sein du CSNSM, en collaboration avec l’équipe Semiramis du laboratoire. Réalisées en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle, ces analyses conduisent à des résultats inattendus et marquants, pouvant avoir des conséquences très importantes sur notre compréhension de la formation du système solaire. Jean Duprat contribue également à de très nombreuses activités de vulgarisation avec un succès certain, comme l’obtention du grand prix du festival du film de chercheur en 2008 pour la co-réalisation du film documentaire "Poussières du Pôle – Polar Dust". Responsable de l’équipe d’astrophysique du solide du CSNSM et porte-parole d’un projet financé par l’Institut polaire, Jean Duprat montre un grand esprit d’initiative et de créativité dans ses recherches. Ses approches novatrices, reconnues aux niveaux national et international, s'accompagnent d’une moisson de résultats importants dans un domaine d’activité qui, tout en étant parfaitement intégré au sein de l’IN2P3, reste profondément original.

Liste de tous les lauréats 2012 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Justine Serrano (CPPM). De 2005 à 2008, Justine Serrano soutient une thèse sur l'expérience Babar dans le groupe du LAL, au cours de laquelle elle effectue des mesures précises des facteurs de forme hadronique, ce qui est capital pour la validation des tests de Chromodynamique quantique sur réseau. Recrutée au CNRS en 2010, elle est affectée au groupe LHCb du CPPM. Depuis qu'elle est membre de la collaboration LHCb, Justine Serrano joue un rôle majeur dans la réalisation d'une des mesures phares de l'expérience, la mesure du rapport de branchement de méson Bs se désintégrant en deux muons, qui permet de contraindre fortement tout modèle de nouvelle physique et en particulier la supersymétrie. La mesure publiée par la collaboration LHCb et à laquelle Justine a très largement contribué est actuellement la meilleure au monde et était très attendue par la communauté scientifique. L'excellent travail et les compétences de Justine Serrano sont unanimement reconnus au sein de la collaboration LHCb.
Liste de tous les lauréats 2012 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal (palmarès 2012)

Le Cristal du CNRS pour l'IN2P3 a été attribué cette année à Maud Baylac (LPSC). Physicienne du groupe Injecteur au Thomas Jefferson Laboratory (USA) de 2001 à 2004, Maud Baylac rejoint le LPSC fin 2004 et assure depuis 2006 la responsabilité de chef de service. Co-responsable du Pôle accélérateurs et sources d'ions depuis sa création en 2010 au LPSC, elle joue un rôle important dans la vie scientifique du laboratoire. Durant cette période, Maud Baylac a eu des contributions très visibles dans divers projets clefs pour le laboratoire, mais aussi pour le CNRS-IN2P3, occupant un rôle leader et démontrant des qualités remarquables de management : notamment dans le cadre de Genepi2, de Genepi-3C au LPSC puis au SCK-CEN Mol (Belgique) ou encore avec son équipe pour le projet médical de Centre de hadronthérapie CNAO (Pavie, Italie). Sa formation et son expérience au Jefferson Laboratory lui ont permis d'acquérir des compétences rares en France. Ses responsabilités et réalisations de haute technicité dans plusieurs projets français et européens d'envergure (série des accélérateurs Genepi, Guinevere, CNAO) lui ont également valu la reconnaissance de ses pairs. Ses capacités de travail exceptionnelles et son sens du collectif témoignent de l'excellence scientifique et des grandes qualités humaines de cette brillante ingénieure.
Liste de tous les lauréats : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

 

 

Prix et distinctions 2011

 

Personnalité scientifique de l'année 2011 dans la revue Nature

Dario Autiero (IPNL), a été désigné personnalité scientifique de l'année 2011 par la revue Nature pour avoir dirigé l'équipe de la collaboration Opera qui a réalisé une mesure montrant que les neutrinos pourraient se déplacer à une vitesse supérieure à celle de la lumière.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Jean Ricard de la SFP

Le prix Jean Ricard 2011 de la Société française de physique (SFP), destiné à récompenser et encourager l'auteur français d'un travail remarquable et original dans le domaine des sciences physiques, a été attribué à Daniel Fournier (LAL). Responsable du groupe Atlas à l'IN2P3, Daniel Fournier a été le concepteur et maître d'oeuvre du calorimètre électromagnétique "accordéon" à argon liquide d'Atlas (ce qui lui a valu une médaille d'argent du CNRS en 1993). Physicien expérimentateur, il s'est intéressé depuis longtemps aux recherches et développements sur les techniques de détection. Il a notamment été responsable du groupe français de l'expérience NA31 dans laquelle a été mise en évidence la violation directe de la symétrie CP. En avril 2006, il donnait pour le journal de son laboratoire "LAL-Actualités", un point de vue original sur le métier de physicien.

lire la suite Site web de la SFP

 

Prix des Techniques innovantes pour l'environnement

Concepteur d'une technologie inédite pour le pesage des camions et des trains en marche, le Centre d'études nucléaires de Bordeaux Gradignan - (CENBG), laboratoire rattaché au CNRS et à l'Université Bordeaux 1, s'est vu attribuer le 29 novembre, le "Prix des Techniques innovantes pour l'environnement 2011" au salon Pollutec. Simple de mise en oeuvre, précis et efficace, ce système de pesage possède de nombreuses applications, notamment dans les domaines de la sauvegarde des infrastructures routières, la sécurité routière et ferroviaire ainsi que pour le développement du ferroutage, solution envisagée pour réduire la pollution.

lire la suite En savoir plus

 

Fellow de l'American Physical Society

Cristina Volpe (IPNO) a été élue "Fellow" de l'American Physical Society (APS) par la division de physique nucléaire de l'APS, en novembre dernier. Cette distinction prestigieuse (obtenue par 0,5% des membres de l'APS) lui a été conférée en reconnaissance de ses travaux sur l'interaction neutrino-noyau et la compréhension du rôle des neutrinos dans les sites astrophysiques, ainsi que pour sa suggestion de construire une source bêta-beam de basse énergie en utilisant la désintégration bêta des noyaux radioactifs.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Georges Charpak de l'Académie des sciences

Patrick Robbe (LAL), chercheur dans la collaboration LHCb, a reçu le prix Georges Charpak, qui concerne cette année le domaine de la physique expérimentale des hautes énergies. Fondé en 2010 par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en mémoire de Georges Charpak, ce prix récompense le titulaire d'un doctorat, auteur d'un travail de recherche dans les domaines de la physique expérimentale des hautes énergies, de l'histoire des sciences et de l'épistémologie, de l'éducation à la science, âgé de 35 ans au plus.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Fieec de la recherche appliquée

Le 2e prix de la recherche appliquée de la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec) a été attribué le 13 octobre à Pascal Sortais lors des 4e Rendez-vous Carnot à Lyon-Villeurbanne, en partenariat avec l'Association des Instituts Carnot et Oseo. Ingénieur principal de physique nucléaire au LPSC, Pascal Sortais est spécialiste de la technologie des sources d'ions pour les accélérateurs et l'industrie. Ses travaux (application des sources d'ions ultra-compactes "Comic" pour les faisceaux focalisés) ont contribué à une amélioration significative des produits de la société Orsay Physics utilisés dans la microélectronique.

lire la suite En savoir plus

 

Prix de thèse de la Société française d'astronomie et d'astrophysique

Le prix de thèse de la Société française d'astronomie et d'astrophysique (SF2A) a été décerné cette année à Marie-Hélène Grondin, pour sa thèse sur les "Premières détections de nébuleuses avec le Fermi-Large area telescope et étude de leurs pulsars" effectuée au CENBG. Ce travail scientifique original sur des phénomènes violents de l'Univers est récompensé pour son excellence et sa reconnaissance sur le plan international. Le prix a été remis le 22 juin 2011 lors des "Journées de la SF2A 2011" à Paris.

lire la suite En savoir plus

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à François Le Diberder (LAL). Professeur à l'Université Paris Diderot, poursuivant ses recherches au LAL, François Le Diberder a travaillé dans de grandes collaborations internationales (Cello, SLC/Mark2, Aleph, Babar, projet ILC), auprès de grands collisionneurs, à Desy (Allemagne), au Cern et à Slac (USA). Il a proposé des méthodes novatrices et élégantes ayant permis d'importantes avancées en physique des particules. Expert des méthodes statistiques, il a notamment développé, dans l'expérience Babar, des méthodes sophistiquées pour l'analyse des données en particulier pour l'identification des particules, rendant ainsi les résultats de Babar souvent plus précis que ceux de l'expérience Belle. Directeur adjoint scientifique à l'IN2P3 pour la physique des particules de 2004 à 2007, il a impulsé une nouvelle orientation de la discipline, très appréciée de tous. Basé à Stanford, François Le Diberder a été le porte-parole de Babar de 2008 à 2010 lors de l'extraction des résultats définitifs (analyse et réanalyse des données). Il est unanimement reconnu comme un physicien d'une très grande originalité qui a apporté des contributions exceptionnelles dans le domaine de physique des particules, avec un fort impact dans la communauté. Il est également un excellent pédagogue.
Liste de tous les lauréats 2011 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Marianne Lemoine-Goumard (CENBG). Durant sa thèse menée au LLR dans le cadre de l'expérience Hess d'astronomie gamma, Marianne Lemoine-Goumard a développé des méthodes originales de reconstruction tridimensionnelle des gerbes atmosphériques et est parvenue à s'imposer par la qualité de son travail dans le contexte compétitif d'une grande collaboration internationale. Travaillant à présent au sein de l’équipe du CENBG chargée d'analyser les données du satellite Fermi, elle étudie les nébuleuses de vent de pulsar (PWN), en parallèle de ses travaux dans Hess sur les vestiges de supernovæ. Ses méthodes et codes d’analyse, développés avec un professionnalisme sans faille, ont notamment permis de cerner les processus d'accélération des rayons cosmiques. Son équipe a en outre conduit une étude ambitieuse de recherche systématique de PWN autour des 54 pulsars gamma connus à ce jour, qui a mené à la découverte d'un nouveau pulsar gamma. Les qualités de chercheuse de Marianne Lemoine-Goumard, à travers ses travaux de tout premier plan, sur des thèmes de recherche porteurs et novateurs, sont indéniables, tant sa rigueur dans le travail d'analyse et d'interprétation que sa capacité de coordination et d'encadrement.
Liste de tous les lauréats 2011 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

* Cristal (palmarès 2011)

Pour l'IN2P3, les heureux lauréats du Cristal du CNRS (palmarès 2011) sont Alessandro Variola (LAL) et Lucette Porcheron (IPNO).
- Alessandro Variola s’est imposé sur la scène nationale et internationale en permettant l'émergence de nouveaux concepts et projets innovants dans le domaine des accélérateurs d’électrons, de sources de positrons et des interactions entre laser et faisceaux d’électrons. Sous son impulsion, le laboratoire a créé un nouveau département Accélérateurs et Alessandro Variola est responsable de plusieurs projets majeurs, dont celui de l’accélérateur ThomX, une source compacte et innovante de rayons X monochromatiques pour une utilisation dans le champ médical (radiothérapie et imagerie) et dans le domaine du patrimoine artistique. Il a également organisé de nombreuses manifestations scientifiques et techniques et actions d’enseignement au niveau international.
- Occupant son poste d’administratrice de l’IPNO avec une parfaite efficacité, Lucette Porcheron démontre quotidiennement ses qualités professionnelles d’autonomie, son intelligence et ses compétences associées à une haute technicité. Son sens aigu des relations humaines et son excellente connaissance de l’administration sont reconnus et appréciés des personnels du laboratoire qui en ont fait tout naturellement leur interlocutrice privilégiée. Son riche parcours professionnel et sa grande connaissance des procédures administratives et des réglementations en cours au CNRS lui permettent d’être force de proposition tant dans le domaine des ressources humaines que financier. Le laboratoire doit énormément à Lucette Porcheron et l’attribution du Cristal du CNRS est la juste reconnaissance de la qualité de son travail et de son expertise.
Liste de tous les lauréats : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/cristal.htm

 

 

Prix et distinctions 2010

 

Prix Thibaud

Présidée par Michel Spiro, président du Conseil du Cern, la cérémonie de remise du prix Thibaud 2010 de l’Académie des sciences, belles-Lettres et arts de Lyon s’est déroulée le 14 décembre 2010 sur le campus de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Le prix Thibaud 2010 a été attribué à Cédric Deffayet (APC), pour son travail théorique à l’interface de la physique des hautes énergies, de la relativité générale et de la cosmologie, et à Nathalie Palanque-Delabrouille (CEA/Irfu), pour sa contribution à la physique des astroparticules et à la cosmologie observationnelle.

 

Prix de la valorisation IN2P3

Le prix de la valorisation de l'Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3)/CNRS a été décerné cette année par Jacques Martino, directeur de l'Institut, à Lydia Maigne et son équipe (Plateforme de calculs pour les sciences du vivant) du Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand (CNRS/Université Blaise Pascal). Il récompense leurs travaux en informatique biomédicale sur grille à la recherche de nouveaux médicaments et à la mise en oeuvre du Réseau sentinelle cancer Auvergne qui a pour objectif de recueillir, traiter et distribuer avec un très haut niveau de confidentialité des données et images médicales sur les cancers.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Lagarrigue

Le jury international du Prix André Lagarrigue a décerné son prix 2010 au professeur Michel Davier, membre de l'Académie des Sciences et du LAL. Il succède au palmarès de ce prix à Jacques Lefrançois (2006) et Pierre Darriulat (2008). La cérémonie de remise du prix aura lieu début 2011 au LAL et sera l'occasion de retracer la très brillante carrière de Michel Davier. Le prix Lagarrigue a été créé en 2006 sous l'égide de la SFP et à l'occasion des 50 ans du LAL. Il honore la mémoire du professeur André Lagarrigue, physicien au LLR puis professeur à l'Université Paris Sud et directeur du LAL de 1969 à son décès en 1975. André Lagarrigue était responsable de l'expérience Gargamelle au Cern dont la découverte des courants neutres en 1973 a été récompensée par le grand prix de la Société européenne de physique en 2009.

lire la suite En savoir plus

 

Prix Arts - Apple research and technology support

Le prix Arts (Apple research and technology support) a été attribué au projet MacOSX@LHC. Les lauréats sont : Charles Loomis (LAL), responsable du projet, Guy Barrand (LAL, analyse de données sur mur d'images interactif) et Sébastien Binet (LAL, programmation multi-coeurs). La remise du prix a eu lieu au LAL le 10 juin 2010 en présence de Guy Wormser, directeur du LAL, Stavros Katsanevas, directeur adjoint scientifique à l'IN2P3 et Philippe Masson, doyen de la faculté des sciences d'Orsay. Le projet a été présenté aux Septièmes journées informatique IN2P3-Irfu. La configuration fournie par Apple pour soutenir le projet consiste en quatre Macintosh Pro équipés chacun de quatre cartes graphiques et huit écrans de visualisation.

 

Prix Flerov

Créé en 1992 par le conseil scientifique du JINR (Joint institute for nuclear research) de Dubna (Russie) en mémoire de l'éminent physicien Georgy N. Flerov (1913 à 1990), le prix Flerov récompense des scientifiques pour leurs contributions exceptionnelles à la physique nucléaire. Le prix Flerov 2010 a été attribué à Sydney Galès, directeur du Ganil et directeur adjoint scientifique à l'IN2P3 pour la physique nucléaire, à Dominique Guillemaud-Mueller (IPNO), et Yuri Penionzhkevich (JINR Dubna) pour "leur contribution exceptionnelle à l’étude des noyaux exotiques".

 

Médailles CNRS de l'IN2P3

* Médaille d'argent
La médaille d'argent du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Olivier Sorlin (Ganil). Olivier Sorlin a débuté sa carrière au CNRS en 1991, à l'IPNO. Affecté au Ganil en 2005 et chef du secteur de la physique depuis 2006, son programme de recherche, qui s'articule autour de l'étude des fermetures de couches nucléaires et de l'astrophysique, vise à mieux comprendre les interactions nucléaires par une exploration des degrés de liberté offerts par les noyaux potentiellement liés. Olivier Sorlin est par ailleurs directeur d'une école en astrophysique nucléaire, organisée chaque année en Autriche et qui a pour objectif de fédérer les efforts en Europe sur les aspects d'observation (météorites, astronomie UV, gamma, X), de modélisation stellaire (étoiles à neutrons, supernovae, novae, x-ray bursts, géantes rouges), et de techniques nucléaires associées à l'astrophysique (méthode de cheval de Troye, réaction de transfert, diffusion élastique résonante, break-up, diffusion inélastique...). L'originalité, l'excellence et l'importance des travaux d'Olivier Sorlin sont unanimement reconnues sur le plan national et international.
Liste de tous les lauréats 2010 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesargent.htm

* Médaille de bronze
La médaille de bronze du CNRS pour l'IN2P3 a été attribuée cette année à Carlos Munoz Camacho (LPC Clermont). Après une thèse préparée au Service de physique nucléaire du CEA récompensée par le prix 2006 de la meilleure thèse du Jefferson Laboratory (JLab) aux USA, Carlos Munoz Camacho est accueilli au laboratoire national américain de Los Alamos pour étudier le spin du nucléon par collisions de faisceaux polarisés de protons de l'expérience Phenix. Il entre au CNRS en 2007 et rejoint le LPC de Clermont-Ferrand. Il y poursuit ses recherches sur la structure des nucléons et devient porte-parole de deux expériences futures à JLab. Physicien brillant, mature et autonome, Carlos Munoz Camacho a montré une grande variété de compétences, depuis la conception et l'opération d'expériences complètes, jusqu'à l'acquisition, l'analyse et l'interprétation de données.
Liste de tous les lauréats 2010 : http://www.cnrs.fr/fr/recherche/prix/medaillesbronze.htm

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils