Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher :

  Accueil > Vie de la recherche > Actualités

Actualités

2015

 

filet

Brève

Neutrinos cosmiques : début de l’installation de la ligne KM3NeT sur le site italien  (21 décembre 2015)

La collaboration KM3NeT a déployé la première ligne de détection de neutrinos sur son site italien, au large de la Sicile. L’opération, qui s’est déroulée le 3 décembre 2015, a marqué le début des opérations de ce dispositif situé à une profondeur de 3500 m. Côté français, l’installation des lignes au large de Toulon commencera début 2016. A terme, KM3NeT comptera plusieurs centaines de lignes de détection dédiées à l’étude des neutrinos cosmiques.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

T2K parmi les lauréats du prix Breakthrough in Fundamental Physics 2016  (16 décembre 2015)

Les expériences Super-Kamiokande, Solar Neutrino Observatory (SNO), Kamioka Liquid Scintillator Antineutrino Detector (KamLAND), Tokai-to-Kamiokande (T2K) et Daya-Bay ont reçu le prix Breakthrough in Fundamental Physics 2016 qui récompense la découverte fondamentale des oscillations de neutrinos. L'expérience T2K, à laquelle contribuent le CNRS et le CEA, a été représentée par son fondateur et premier porte-parole Koichiro Nishikawa lors de la cérémonie de remise du prix.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Voyage au cœur d'une nanogoutte (11 décembre 2015)

Des chercheurs français du CNRS et de l'Université Lyon1, en collaboration avec l'université d'Innsbruck, ont observé l'évaporation de molécules d'eau par une nanogoutte. C'est avec une nouvelle méthode de mesure issue de la physique des particules que les physiciens ont analysé avec précision la redistribution de l'énergie au sein de gouttes d'eau contenant un tout petit nombre de molécules. Les résultats sont publiés dans la revue Angewandte Chemie du 1er décembre 2015.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le projet LHC haute luminosité entre dans la phase de développement (11 décembre 2015)

Plus de 230 scientifiques et ingénieurs du monde entier se sont récemment réunis au Cern pour faire le point sur le projet LHC haute luminosité (ou "HiLumi LHC") – une amélioration majeure du LHC qui augmentera, à partir de 2025, le potentiel de découvertes de l'accélérateur. Les équipes françaises participent à ce projet via l'adaptation à la haute luminosité des deux expériences génériques, Atlas et CMS, menées auprès du LHC.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Inauguration à l'Observatoire de Paris du Gamma-ray Cherenkov Telescope (9 décembre 2015)

L'Observatoire de Paris a inauguré, sur son site de Meudon, le prototype d'un télescope d'un nouveau genre : le Gamma-ray Cherenkov Telescope (GCT) conçu dans le cadre d'un consortium international, en phase préparatoire du futur Cherenkov Telescope Array (CTA), le plus grand observatoire gamma du monde.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Spiral 2 accélère son premier faisceau de protons (4 décembre 2015)

Le 3 décembre, les premiers protons ont été accélérés à l'énergie nominale proche de 0,75 MeV dans l'injecteur de Spiral 2, au Grand accélérateur national d'ions lourds (Ganil, CNRS/CEA). Cet événement marque une étape cruciale dans l'avancée du projet. Le test, parfaitement réussi, démontre le bon fonctionnement de l'équipement.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

LISA Pathfinder part à la découverte des ondes gravitationnelles (3 décembre 2015)

Le satellite européen LISA Pathfinder a rejoint sa première orbite après son lancement aujourd'hui depuis le port de l'Europe à Kourou en Guyane française. Il transporteun démonstrateur de technologies de détection des ondes gravitationnelles. Les équipes françaises – via le laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC) – ont fortement contribué à ce projet coordonné par l'Agence spatiale européenne (ESA).

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Lancement de LISA Pathfinder : la chasse aux ondes gravitationnelles s'intensifie (1er décembre 2015)

Dans la nuit du 1er au 2 décembre devrait être lancé LISA Pathfinder, un satellite de l'Agence spatiale européenne (ESA) auquel a contribué le laboratoire Astroparticule et cosmologie (CNRS/Université Paris Diderot/CEA/Observatoire de Paris). Il servira de démonstrateur pour l'ambitieuse mission eLISA, un ensemble de trois satellites pour traquer les ondes gravitationnelles. L'enjeu : détecter ces déformations de l'espace-temps qui, un siècle après leur prédiction par Albert Einstein, échappent encore aux instruments.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Rencontre entre chercheurs et lycéens autour des trous noirs (30 novembre 2015)

Le 19 novembre, le lycée Grand Air d'Arcachon a participé à une Masterclass sur le thème des trous noirs. Organisé par des chercheurs du Centre d'études nucléaires de Bordeaux-Gradignan (CENBG, CNRS/Université de Bordeaux), le programme prévoyait une visioconférence avec un astrophysicien de la Nasa qui a échangé avec les lycéens depuis les Etats-Unis.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Reynald Pain nommé directeur de l'institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) du CNRS (26 novembre 2015)

Reynald Pain a été nommé directeur de l'institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) du CNRS par Alain Fuchs, président de l'organisme. Il était jusqu'ici l'un des directeurs adjoints scientifiques de l'institut. Reynald Pain entrera en fonction le 1er décembre 2015 et succèdera alors à Jacques Martino.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le Ganil réunit sa communauté scientifique au cours de son 19ème colloque (24 novembre 2015)

Le 19ème colloque du Grand accélérateur national d’ions lourds (Ganil) s’est déroulé du 12 au 16 octobre 2015 à Anglet, France. Co-organisée avec le Centre d'études nucléaires de Bordeaux Gradignan (CENBG), cette édition a réuni 130 participants pour faire le point et échanger sur la recherche menée au laboratoire, mais aussi dans les établissements similaires répartis dans le monde.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Une convention pour renforcer la collaboration scientifique et industrielle (18 novembre 2015)

Le CNRS, le CEA et le synchrotron Soleil ont renouvelé leur convention de collaboration scientifique et industrielle avec l'association des partenaires industriels des grands équipements scientifiques (Piges). Cette dernière fédère les entreprises françaises (PME et grands groupes) impliquées dans la recherche, le développement et la mise en œuvre de l'instrumentation de pointe nécessaire aux très grands équipements et infrastructures de recherche (TGEIR). La nouvelle convention a été signée le 8 octobre au synchrotron Soleil.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Chimie : au cœur des glaces de l'espace (16 novembre 2015)

Dans les galaxies, les étoiles et les planètes sont environnées de nuages de gaz et de poussières qui constituent ce qu'on appelle le milieu interstellaire. On y trouve en abondance des assemblages de molécules sous forme de glaces dites interstellaires dont on soupçonne qu'elles jouent un rôle essentiel dans la formation de la matière. D'où proviennent ces molécules, quels sont les mécanismes permettant à la matière de se complexifier ? Autant de questions auxquelles une équipe du Laboratoire Univers et particules de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpellier) cherche à répondre.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le Ganil accueille la 84ème réunion du comité d’experts NuPECC (16 novembre 2015)

Les 9 et 10 octobre 2015, le Grand accélérateur national d’ions lourds (Ganil) a accueilli la 84ème réunion du Nuclear Physics European Collaboration Committee (NuPECC). La réunion a été dédiée principalement à la préparation des prospectives à long terme (Long Range Plan) pour la physique nucléaire en Europe. Un mini-workshop, qui a précédé la réunion, a été dédié à la présentation des thématiques abordées par la communauté de physique nucléaire française : structure et dynamique du noyau, astrophysique, radiothérapie. Les participants ont également évoqué les grands projets de recherche en cours.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Détection du premier pulsar gamma extragalactique (13 novembre 2015)

C’est le pulsar gamma le plus lumineux jamais observé que viennent de détecter deux chercheurs du Laboratoire de physique et chimie de l'environnement et de l'espace et de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie, avec un collègue américain de la NASA au sein d’une collaboration internationale. Situé à 163 000 années-lumière, dans le Grand Nuage de Magellan, il est le premier pulsar gamma détecté dans une galaxie autre que la Voie lactée, ce qui en fait le plus lointain objet de ce type connu.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

XENON1T : montée en puissance pour découvrir la matière noire (11 novembre 2015)

Il y a cinq fois plus de matière noire dans l'Univers que de matière "normale" – celle qui constitue les atomes et les particules que nous connaissons. Bien que la matière noire soit présente en grande quantité, on ignore sa véritable nature. Aujourd'hui, une collaboration internationale de scientifiques impliquant notamment le Laboratoire de physique subatomique et des technologies associées (Subatech, CNRS/Ecole des Mines de Nantes/Université de Nantes) a inauguré, au laboratoire souterrain du Gran Sasso en Italie, le nouvel instrument XENON1T. Ce dernier a été conçu pour chercher la matière noire avec une sensibilité jamais atteinte.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La collaboration CTA démarre la construction du prototype du Large Size Telescope (9 novembre 2015)

Le 9 octobre, la collaboration internationale Cherenkov Telescope Array (CTA), regroupant notamment des équipes du CNRS et du CEA, a démarré la construction d’un prototype du futurLarge Size Telescope (LST). Avec ses 23 mètres de diamètre, le prototype LST #1 sera le plus grand télescope Tcherenkov de l’hémisphère Nord. Il sera construit sur le site de l’observatoire du Roque de los Muchachos à La Palma dans les Canaries (Espagne). Le projet CTA prévoit à terme la construction de quatre télescopes de ce type dans un observatoire de l’hémisphère Nord et quatre autres dans l’hémisphère Sud.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Une expérience franco-japonaise en quête des nombres magiques nucléaires (6 novembre 2015)

Une équipe franco-japonaise impliquant notamment des chercheurs du CEA, du CNRS, de l'Université Paris-Sud et de l'Université de Strasbourg, a conçu une expérience pour étudier des noyaux atomiques parmi les plus instables qui existent. Leurs premiers résultats sont publiés le 3 novembre 2015 dans Physical Review Letters. Les scientifiques avancent ainsi dans la compréhension des manifestations de l'interaction forte, une des quatre forces fondamentales de la nature, qui régit le comportement de la matière au sein des noyaux atomiques.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Au Cern, les professeurs se forment à la physique des deux infinis (4 novembre 2015)

La 8ème édition du stage des professeurs français au Cern s'est déroulée du 18 au 23 octobre. Cette formation, co-organisée avec le CNRS et le dispositif ministériel Sciences à l'école, permet à des enseignants en sciences du lycée de découvrir la "physique des deux infinis" – des particules élémentaires à la cosmologie – en profitant du cadre unique du Cern pour visiter des installations de recherche de pointe.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Expérience Nucifer : les neutrinos au service de la sécurité des réacteurs nucléaires (30 octobre 2015)

La collaboration Nucifer, regroupant des physiciens du CEA, du CNRS et du Max Planck Institut de Heidelberg, a récemment publié ses tout premiers résultats. Ceux-ci pourraient à terme avoir une application au profit de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) afin d'améliorer le dispositif de sécurité de réacteurs nucléaires civils. En effet, la détection d'antineutrinos électroniques, dans les réacteurs nucléaires, combinée aux simulations de leur cœur fournissent un outil efficace pour évaluer la puissance calorifique et le contenu fissile du cœur nucléaire entier.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

SuperComputing 2015 : le CNRS présent pour la deuxième fois auprès des grands acteurs du calcul intensif et du big data (30 octobre 2016)

Du 16 au 19 novembre 2015, le Centre de calcul de l'IN2P3 (CC-IN2P3) et l'Institut du développement et des ressources en informatique scientifique (Idris) tiendront communément un stand lors de la conférence internationale annuelle SuperComputing qui se tiendra à Austin au Texas (États-Unis).

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Les propriétés du neutron se précisent avec la méthode d'écho de spin (23 octobre 2015)

La collaboration européenne Neutron Electric Dipole Moment (nEDM), associant le CNRS, vient de publier un article dans la revue Physical Review Letters. Ce dernier décrit la première application, avec des neutrons ultrafroids (UCN), d'une méthode utilisée en imagerie par résonance magnétique (IRM) : l'écho de spin. Appliquée aux UCN, cette technique permet d'accéder à des informations sur le spectre de vitesse des neutrons et sur l'homogénéité du champ magnétique dans lequel ils évoluent, deux paramètres clés permettant un meilleur contrôle des erreurs systématiques. Cette avancée importante contribuera à améliorer la précision de la mesure du moment dipolaire électrique du neutron.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Nobel de physique : la France en première ligne dans la recherche sur les neutrinos (16 octobre 2015)

Le 6 octobre, le Japonais Takaaki Kajita et le Canadien Arthur B. McDonald se sont vus décerner le Prix Nobel de physique pour la découverte des oscillations de neutrinos. C'est la quatrième fois que le Nobel récompense les recherches sur le neutrino, cette particule élémentaire presque insaisissable qui mobilise les efforts de nombreuses équipes de recherche dans le monde. La France joue un rôle majeur dans ce domaine et participe à plusieurs collaborations internationales. Dans les laboratoires du CNRS et du CEA, environ 200 chercheurs et ingénieurs travaillent sur ce sujet. Tour d'horizon.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Nuit de la lumière (15 octobre 2015)

Le jeudi 15 octobre, trois laboratoires d'excellence regroupant des équipes du CNRS, du CEA et de plusieurs universités organisent la "Nuit de la lumière" simultanément et en multiplex à Massy (région parisienne), Grenoble et Marseille. Cet événement grand public, gratuit et en accès libre sera l'occasion de (re)découvrir la matière noire et l'énergie sombre, mais également le rôle clé de la lumière dans l'exploration de l'Univers.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Un chercheur, une manip : "La lumière des origines et Planck" (du 14 octobre au 29 novembre 2015)

La mission Planck a été lancée en 2009 avec l'objectif de mesurer avec grande précision un certain rayonnement présent dans l'Univers : le rayonnement fossile. Il s'agit du rayonnement le plus ancien qui ait été émis dans l'Univers. Son observation joue un rôle crucial en astrophysique car elle permet de reconstituer avec précision le contenu ainsi qu'une grande partie de l'histoire de l'Univers.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La deuxième génération des détecteurs d'ondes gravitationnelles entre en phase d'observation (13 octobre 2015)

Le 18 septembre, les détecteurs LIGO (Laser Interferometer Gravitational Wave Observatory) aux Etats-Unis ont démarré une campagne de prise de données (run O1). Après une refonte totale, la sensibilité de LIGO surpasse celle de la première génération de détecteurs. Un accord entre LIGO et l'expérience européenne Virgo prévoit l'échange et l'analyse conjointe des données. Les prochains mois s'annoncent donc particulièrement intenses pour les équipes CNRS de Virgo puisqu'elles sont impliquées à la fois dans l'analyse des données du run O1 et dans la mise en route de la version améliorée de Virgo. Cette dernière rejoindra LIGO pour la prise de données de 2016 (run 02).

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Les laboratoires de l'IN2P3 fêtent la science (7 au 11 octobre 2015)

Du 7 au 11 octobre, les laboratoires de l'IN2P3 participent à la Fête de la science, placée cette année sous le signe de la lumière. Il y en aura pour tous les goûts et surtout pour toutes les couleurs ! C'est aussi une occasion en or pour rencontrer les acteurs de la physique nucléaire et des particules, poser des questions et découvrir des animations originales. Ci-dessous le programme, région par région.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

À la recherche des neutrinos (6 octobre 2015)

Le prix Nobel 2015 de physique vient d'être décerné à Takaaki Kajita et Arthur B. McDonald pour leur découverte de l'oscillation des neutrinos. À cette occasion, nous vous invitons à relire l'article publié par CNRS Le Journal au sujet de ce phénomène étudié en détail depuis 2010 par l'expérience internationale Double Chooz.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Un MOOC pour devenir incollable en physique subatomique (6 octobre 2015)

Le MOOC (cours en ligne) "Des particules aux étoiles", organisé par l'école doctorale PHENIICS de l'Université Paris-Saclay sera disponible sur la plateforme France université numérique (FUN) début novembre. Plus de 2300 personnes se sont déjà inscrites !

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Médecine nucléaire et imagerie biomédicale :
les laboratoires du CNRS font le point (2 octobre 2015)

Le groupement de recherche "Modélisation et instrumentation pour l'imagerie biomédicale – Outils et méthodes nucléaires pour la lutte contre le cancer" (GDR MI2B) a organisé son assemblée générale 2015 début septembre à Marseille. L'occasion de faire le point sur les recherches autour des nanoparticules et d'échanger sur la nouvelle feuille de route du groupement.

iconeEn savoir plus

filet

Événement

Quand la science voit en grand : Apollon, ELT, LHC... (24 septembre 2015)

Dans le cycle de conférences "Dialogues - les clés pour comprendre" organisé par le Musée des arts et métiers et le CNRS, en partenariat avec l’émission "Autour de la question" - RFI 89 FM. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Inscription conseillée.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Renouvellement d'EGO-Virgo, le consortium européen qui traque les ondes gravitationnelles (23 septembre 2015)

L'accord sur le consortium franco-italien European Gravitational Observatory (EGO) vient d'être renouvelé pour cinq ans. EGO gère notamment l'expérience Virgo qui étudie les ondes gravitationnelles, l'un des derniers piliers de la théorie de la relativité générale qui échappe encore à la démonstration expérimentale. Cette signature intervient au moment où l'expérience Virgo s'apprête à débuter sa deuxième phase d'exploitation, après quatre années de développement du nouvel interféromètre Advanced Virgo.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Conférences d'été en physique des particules :
l'heure du premier bilan pour le LHC (22 septembre 2015)

Cette saison estivale a été marquée par quatre conférences au cours desquelles la communauté des physiciens des particules a discuté des derniers résultats de la discipline. Cette année, quelques mois après le redémarrage du LHC, c'était l'heure du premier bilan. Les équipes du CNRS et du CEA étaient au premier rang lors de ces rencontres qui se sont tenues cette année en Autriche, en France, en Slovénie et en Russie.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Les physiciens apprivoisent le boson de Higgs (17 septembre 2015)

Les expériences Atlas et CMS présentent pour la première fois leurs résultats combinés sur les propriétés du boson de Higgs. Des physiciens du CNRS et de CEA ont été fortement impliqués dans ce travail qui marque une étape décisive pour le LHC, trois ans après la toute première détection de cette particule élémentaire. En effet, cette combinaison permet d'améliorer la précision de la mesure des couplages du boson de Higgs et de franchir le seuil de découverte pour la production par fusion de bosons W ou Z et pour la désintégration de cette particule élémentaire en une paire de leptons tau. Une nouvelle étape pourra être franchie en 2016 avec les nouvelles mesures à plus hautes énergie et luminosité.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Une comparaison précise entre noyaux et anti-noyaux légers (10 septembre 2015)

L'expérience Alice, associant notamment le CNRS et le CEA, a réalisé une mesure précise de la différence entre les rapports masse sur charge électrique de noyaux légers et des anti-noyaux correspondants. Ce résultat, publié dans Nature Physics, confirme une symétrie fondamentale de la nature avec une précision inédite pour des noyaux légers. Ces mesures reposent sur la capacité de l'expérience Alice de suivre et d'identifier les particules produites dans les collisions d'ions lourds à haute énergie au LHC.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Des "instagramers" au labo (9 septembre 2015)

Le Laboratoire de l'acélérateur linéaire (LAL, CNRS - Université Paris Sud) et le musée Sciences ACO ont récemment reçu la visite d'un groupe de photographes actifs sur le réseau social Instagram. La visite était organisée par l’association "Instagramers France". Guidés par des chercheurs du laboratoire, les "instagramers" ont visité des installations et des locaux techniques. Le résutat de cette séance est visible sur Instagram via les deux mots clefs "lalorsay" et "sciencesaco".

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Les collaborations Herschel et Planck reçoivent la médaille Space Systems Award (9 septembre 2015)

Les collaborations Herschel et Planck ont reçu le 2 septembre 2015 la médaille Space Systems Award décernée par le prestigieux Institut américain d’aéronautique et d’astronautique (The American Institute of Aeronautics and Astronautics - AIAA). Cette médaille récompense tous les ans des projets dans les domaines de l'architecture, l'analyse, la conception et la mise en oeuvre de systèmes spatiaux.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Physique et chimie : retour sur l’édition 2015 d’E2φ (8 septembre 2015)

La 15ème édition de l'école d'été E2φ a eu lieu à l'École nationale supérieure de chimie de Montpellier du 24 au 27 août. Le thème de cette année était "Physique et Chimie : du cosmos à l'industrie". La formation a permis à près de 200 enseignants de suivre des conférences de haut niveau, complétées par des ateliers et des visites. L'IN2P3 est l'un des instituts du CNRS qui contribuent chaque année (avec d'autres partenaires récurrents : CEA, Education Nationale, etc.) au financement et à l'organisation de cette manifestation qui établit un lien pérenne entre la recherche actuelle et le monde éducatif.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Coopération renforcée des partenaires de la future source européenne de neutrons ESS (8 septembre 2015)

L’European Spallation Source (ESS), la source de neutrons la plus puissante au monde, se dote d’une structure légale pour faciliter la coopération entre ses 15 partenaires européens. Au titre de l’engagement de la France, le CNRS et le CEA participent à sa construction, l’achèvement de l'accélérateur en 2019 permettra la production des premiers faisceaux de neutrons.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

EX² : un programme innovant de formation par la recherche en physique (3 septembre 2015)

Depuis la rentrée 2014-2015, l'Université de Strasbourg et le CNRS proposent à des étudiants en filière physique la formation Excellence by Experiment (EX2). Il s'agit d'enseignements expérimentaux inédits basés sur le savoir-faire des grands laboratoires strasbourgeois et européens dans le domaine. Des étudiants de la première promotion ont participé au développement et aux tests d'un prototype qui sera bientôt utilisé dans un programme de recherche.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

L'ensemble des données de Planck disponibles en ligne (1er septembre 2015)

La livraison des données issues du satellite Planck est désormais terminée. Sur le site Web Planck Legacy Archive¸ tout un chacun peut télécharger les ressources sous forme par exemple de cartes (intensité, polarisation, température du rayonnement fossile…) ou de catalogues (sources compactes, amas de galaxies…). Un trésor qui devrait permettre à la communauté scientifique de continuer à explorer l'histoire de notre Univers.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Première réussie pour le démonstrateur d'ACTAR TPC (28 août 2015)

Le démonstrateur du détecteur Active Target and Time Projection Chamber (ACTAR TPC), développé par des équipes du CNRS et du CEA, a permis d'observer en direct pour la première fois la dissociation de noyaux de carbone-12 de faible énergie en trois particules alpha. Cette observation a été réalisée grâce à une chambre à projection temporelle (TPC) faisant à la fois office de cible et de détecteur ("cible active"), lors d'une expérience effectuée à Orsay auprès de l'installation ALTO au moyen des faisceaux d'ions stables du tandem. Cette première ouvre la voie à l'étude de la structure de noyaux exotiques présentant parfois, comme dans le cas du carbone-12, des "états moléculaires".

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Exposition "Le grand collisionneur LHC" : retour en chiffres (28 août 2015)

Le 19 juillet, l'exposition "Le grand collisionneur LHC" présentée au Palais de la découverte depuis le 17 octobre 2014 retournait dans ses cartons. Pendant les neuf mois où elle a été ouverte, l'établissement a comptabilisé un peu plus de 340 000 entrées. Partenaire de l'opération, le CNRS a distribué gratuitement un millier de billets aux scolaires et au personnel. Lors des évènements co-organisés avec le CEA les 19 mai et 21 juin, 330 personnels et leurs proches ont bénéficié d'une visite guidée – 31 scientifiques de l'IN2P3 et de l'IRFU ont ainsi été mobilisés dont certains figuraient dans l'un des 60 portraits adossés à l'exposition. Merci à tous ceux et celles qui ont participé à cette belle aventure !

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Après le LHC : le CNRS et le CEA préparent l’avenir du Cern (31 juillet 2015)

Alors que le Grand collisionneur de hadrons (LHC) vient de démarrer sa deuxième phase d’exploitation, un consortium piloté par le Cern commence à travailler à l’étape d’après. Le projet European Circular Energy-Frontier Collider (EuroCirCol), financé par la Commission européenne, vise à identifier les efforts à fournir en vue de la construction d’un "Futur Collisionneur Circulaire" (FCC) quatre fois plus grand et presque huit fois plus puissant que le LHC d’aujourd’hui. Le FCC sera capable d’explorer la physique des particules au-delà du modèle standard à des énergies encore jamais atteintes.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Modèle standard : la résolution du puzzle est en bonne voie (29 juillet 2015)

L’expérience LHCb, associant le CNRS, a observé le mécanisme très difficile à mesurer de transformation d’un quark "beauté" en quark "up". Les précédentes expériences de transformation de quarks "beauté" avaient laissé un puzzle inachevé puisqu’elles donnaient des résultats contradictoires. Ce constat semblait ainsi nécessiter une théorie complémentaire, celle de la supersymétrie. Mais cette nouvelle découverte, publiée dans la revue Nature Physics, renforce une fois de plus les prédictions du modèle standard.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La France et l’Ukraine renforcent leur collaboration dans le domaine scientifique (28 juillet 2015)

Une délégation française s’est rendue à Kiev fin juin dans le but de développer les liens qui unissent notre pays à l’Ukraine sur le plan scientifique. Composée d’une trentaine de représentants de l’enseignement supérieur et de la recherche, celle-ci a conclu plusieurs accords de collaboration. Le CNRS, représenté par M. Achille Stocchi, directeur du Laboratoire de l’accélérateur linéaire (LAL, CNRS/Université Paris-Sud), a notamment signé un document qui prévoit la création d’un laboratoire international associé (LIA) en physique des hautes énergies, physique hadronique et physique nucléaire.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

L’Espagne et le Chili hébergeront l’infrastructure CTA  (27 juillet 2015)

La collaboration Cherenkov Telescope Array (CTA) vient de sélectionner les deux sites qui hébergeront son réseau de télescopes gamma au sol. Le site localisé dans l’hémisphère Nord sera celui de l’observatoire du Roque de los Muchachos à La Palma dans les Canaries (Espagne), qui abrite déjà le télescope précurseur Magic. Pour le site localisé dans l’hémisphère Sud, il s’agit de celui de l’European Southern Observatory (ESO) à Paranal (Chili), à proximité du Very Large Telescope (VLT). Au total, environ 120 télescopes de différentes tailles seront installés sur les deux sites afin de détecter la lumière Tcherenkov émise par l’interaction des rayons gamma dans l’atmosphère.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Rencontres d’été de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit (24 juillet 2015)

Les Rencontres d’été de physique de l’infiniment grand à l’infiniment petit - promotion Albert Einstein et Georges Lemaître - ont lieu du 15 au 24 juillet 2015 à Orsay, Palaiseau, Paris et Saclay. Ces rencontres sont le fruit d’une collaboration entre dix laboratoires associés à la nouvelle université Paris-Saclay, aux universités Paris-Diderot, Pierre et Marie Curie ainsi qu’au CNRS. Elles ont l’objectif de faire bénéficier un groupe d’une trentaine d’étudiant(e)s de niveau L3 ou équivalent d'un enseignement de qualité, complémentaire de leur formation académique car directement adossé au monde de la recherche.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Découverte d'une nouvelle catégorie de particules au LHC : les pentaquarks (24 juillet 2015)

L’expérience LHCb, dont le CNRS fait partie, a récemment annoncé la découverte d’une nouvelle catégorie de particules : les pentaquarks. Leur existence était jusqu’alors soupçonnée mais les conclusions des expériences précédentes n’étaient pas probantes. Ces résultats ont été publiés dans la revue Physical Review Letters. L’étude des propriétés de cette nouvelle catégorie de particules permettrait, selon les physiciens, de mieux comprendre comment sont constitués les protons et les neutrons. La prochaine étape de l’analyse consistera à étudier la manière dont les quarks sont liés à l’intérieur des pentaquarks.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Oscillation des antineutrinos : la collaboration T2K annonce ses premiers résultats (23 juillet 2015)

La collaboration Tokai-to-Kamiokande (T2K), associant notamment le CNRS et le CEA, vient d’observer ses trois premiers "événements candidats" d’oscillation des antineutrinos. Ces résultats ont été obtenus grâce au détecteur Super-Kamiokande qui a révélé l’apparition de trois antineutrinos électroniques au sein d’un faisceau initial constitué d’antineutrinos muoniques. Les résultats ont été présentés lors de l’European Physical Society Conference on High Energy Physics (EPS-HEP) qui a lieu en ce moment à Vienne (Autriche).

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

LHC : forte contribution des français dans l'amélioration du détecteur CMS (21 juillet 2015)

La deuxième période d'exploitation du LHC avec des collisions à deux fois plus d'énergie a tout juste démarré que les scientifiques pensent déjà à l'amélioration des expériences en vue de la troisième période, la période dite de haute luminosité. C'est le cas notamment de la collaboration CMS qui prévoit l'installation d'un nouveau calorimètre dans son détecteur pour l'adapter à la montée en luminosité du LHC, prévue en 2025. A l'issue d'une compétition interne entre des équipes de plusieurs pays, le projet High Granularity Calorimeter (HGCAL) a récemment été sélectionné.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Le second catalogue de sources compactes livré par Planck (20 juillet 2015)

La collaboration Planck vient de mettre en ligne un nouveau catalogue très attendu par la communauté. Ce second catalogue, plus complet et plus fiable grâce à l’utilisation des données de la mission complète et à une analyse plus performante, contient des dizaines de milliers de sources compactes. Pour la première fois, l’information en polarisation est également disponible pour plusieurs centaines d’entre elles.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Transmutation des déchets nucléaires : un nouveau projet de recherche (16 juillet 2015)

L’Institut de physique nucléaire d’Orsay (IPNO, CNRS/Université Paris-Sud) participe au projet européen MYRRHA Research and Transmutation Endeavour (MYRTE) financé dans le cadre d’Horizon 2020. Débuté en avril dernier, le projet a pour objectif de poursuivre les recherches afin de démontrer la faisabilité de la transmutation des déchets nucléaires de haute activité à l’échelle industrielle.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Identification d'une "super autoroute cosmique" (15 juillet 2015)

Hélène Courtois de l'Institut de physique nucléaire de Lyon (Université Claude Bernard Lyon 1/ CNRS), en collaboration avec Daniel Pomarède de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (CEA) et le Leibniz-Institut Für Astrophysik Posdam en Allemagne, a mis en évidence une super autoroute cosmique sur laquelle voyagent les galaxies satellites et qui les focalise vers les grandes galaxies. Ces travaux viennent d'être publiés dans la revue MNRAS.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Les physiciens du CNRS maintiennent des liens forts avec l’Asie (7 juillet 2015)

Des délégations de l’IN2P3 se sont récemment rendues aux workshops des laboratoires internationaux associés (LIA) avec la Chine, le Japon et la Corée du Sud. Ces rendez-vous, qui se sont cette année tenus en Asie, ont permis de faire le point sur les différents projets en cours. Les participants ont également fait part de leur volonté de poursuivre ces collaborations.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Á Orsay, la physique des particules au grand jour (3 juillet 2015)

A l’occasion de ses 60 ans (célébrés en 2016), le Laboratoire de l’accélérateur linéaire (LAL, CNRS/Université Paris-Sud) souhaite mettre en valeur deux instruments scientifiques utilisés autrefois en physique des particules : la chambre à bulles BP3 et une cavité accélératrice du Grand collisionneur électron-positron (LEP) du Cern. Un projet de nouveau totem pédagogique pour la chambre à bulles, ainsi que l’installation de la cavité accélératrice et la réalisation du totem associé, a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projet Patrimoine 2015 de la Diagonale Paris-Saclay. Ces équipements seront installés en extérieur sur le campus d’Orsay.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Ecole E2φ'15, "Physique et Chimie : du cosmos à l'industrie" (2 juillet 2015)

La 15ème édition de l'école d’été en physique e2f aura lieu à Montpelier du 24 au 28 août prochains dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure de chimie (ENSCM) et de l’Université de Montpellier. Le thème de cette édition est "Physique et Chimie : du cosmos à l'industrie". L’école est destinée à un public d’enseignants en physique, du collège au supérieur. Au programme : ateliers, visites de laboratoires et conférences données par les chercheurs et enseignants-chercheurs des universités, du CNRS et du CEA. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au lundi 13 juillet.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

HARPO : un télescope innovant pour l'astronomie gamma (30 juin 2015)

Le projet Hermetic Argon Polarimeter (HARPO), qui vise à mettre au point un télescope aux performances sans précédent et capable de mesurer la polarisation du rayonnement gamma, a effectué sa première campagne de prise de données. Issu d'une collaboration entre le Laboratoire Leprince-Ringuet (LLR, CNRS/Ecole polytechnique) et l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (Irfu, CEA), le futur télescope fournira un diagnostic puissant pour la compréhension des phénomènes les plus violents de l'Univers, comme ceux qui affectent les pulsars, les noyaux actifs de galaxie (AGN) et les sursauts gamma (GRB). Les chercheurs analysent actuellement les données fournies par un prototype qui révèle déjà de très bonnes performances.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Inauguration de la plateforme GATE : vers la construction d’une infrastructure de grande envergure en astronomie gamma (26 juin 2015)

L’Observatoire de Paris, le CNRS, le CEA et la Région Ile-de-France ont inauguré le 24 juin la plateforme Gama-ray Telescope Elements (GATE) à Meudon. Il s’agit d’une étape importante dans la préparation du futur réseau de télescopes Cherenkov Telescope Array (CTA), un projet ambitieux qui permettra de mieux comprendre les phénomènes extrêmes de l’Univers. Les instruments développés dans le cadre de GATE sont des prototypes des éléments qui pourraient constituer l’infrastructure CTA. D’ores et déjà, ils bénéficieront à la communauté académique dans le cadre de projets scientifiques, pédagogiques et de médiation scientifique.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Expérience OPERA : détection d’une cinquième transformation de neutrino (25 juin 2015)

L’expérience internationale Oscillation Project with Emulsion-Tracking Apparatus (OPERA), dans laquelle sont impliqués plusieurs laboratoires de l’IN2P3, a détecté pour la 5ème fois un évènement attestant de la transformation d’un neutrino de type muon en neutrino de type tau. Cette observation constitue de manière quasi certaine une preuve directe du phénomène d’oscillation des neutrinos.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

L’IN2P3 accueille un lauréat ERC "Advanced Grant" (22 juin 2015)

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les résultats de l’appel "ERC Advanced Grant 2014" qui récompense des chercheurs ayant plus de 12 ans d’expérience après leur thèse. Le projet Gravity, Holography and the Standard Model (SM-GRAV), porté par Elias Kiritsis qui sera accueilli au laboratoire Astroparticule et cosmologie (APC, CNRS/Université Paris 7) a été retenu. Financé sur 5 ans avec un budget total de 1,6 million d’euros, il ambitionne de proposer un modèle  des interactions fondamentales, gravitation incluse.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Double-Chooz à nouveau dans la course internationale pour la mesure des oscillations de neutrinos (19 juin 2015)

Le deuxième détecteur de l’expérience Double-Chooz, situé à 400 m du cœur des réacteurs de la centrale de Chooz, prend des données depuis décembre 2014. Chaque jour, cet instrument détecte environ 300 neutrinos, sur les centaines de milliards de milliards qui le traversent. Après plusieurs mois de fonctionnement, les premières données du détecteur proche montrent que celui-ci fonctionne comme attendu et répond de façon similaire à celle de son jumeau situé à 1 km du réacteur.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Le Big Data stocke l'espace : le CNRS projette d'héberger le plus grand catalogue d'objets célestes (17 juin 2015)

Depuis 2012, un partenariat lie le CNRS et la société Dell dans le but de développer des solutions novatrices autour du traitement massif de données pour les besoins de la recherche. Cette année, le partenariat s'est focalisé sur le projet LSST (Large Synoptic Survey Telescope) qui promet des avancées majeures dans les domaines de l'astrophysique et de la cosmologie.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

PAON4 : un projet de petit interféromètre (15 juin 2015)

En phase de test depuis janvier 2015, l’interféromètre Paraboles à l’Observatoire de Nançay (PAON4) a vocation à être utilisé pour des travaux pratiques et des mini projets pour des étudiants en astrophysique de niveau master. Plusieurs transits (Cygnus A, Cassiopée A, Crabe) ont déjà été observés durant les mois de mars et d’avril derniers.        

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Année internationale de la lumière : les laboratoires de l’IN2P3 se mobilisent (11 juin 2015)

L’Assemblée générale des Nations unies a proclamé 2015 "Année internationale de la lumière et des techniques utilisant la lumière". A cette occasion, les laboratoires de l’IN2P3 se mobilisent pour rendre visibles leurs recherches dans ce domaine. Région par région, vous trouverez ci-dessous les principaux événements auxquels ils s’associent (liste mise à jour tout au long de l’année).

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le Muoscope : en direct des étoiles (5 juin 2015)

Le Ganil et le Laboratoire de physique corpusculaire de Caen (LPC Caen, CNRS/Université de Caen Basse Normandie/Ecole Nationale Supérieure d'ingénieurs de Caen) se sont vus décerner le "prix Musée Schlumberger" 2015 pour leur projet "Muoscope" dans le cadre du concours Têtes Chercheuses.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Collisions à 13 TeV : la seconde période d’exploitation du LHC démarr (3 juin 2015)

Aujourd’hui, les faisceaux de protons sont entrés en collision dans le Grand collisionneur de hadrons (LHC), au Cern à Genève, à une énergie record de 13 téraélectronvolts (TeV). Les équipes du CNRS et du CEA, qui ont participé aux améliorations techniques apportées aux expériences du LHC, attendaient avec impatience ces premières collisions, signe du lancement de la seconde période d’exploitation de données.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Reprise des collisions au LHC : de nombreux chercheurs de l’IN2P3 sont impliqués (3 juin 2015)

Ce matin, les faisceaux de protons sont entrés en collision dans le LHC à une énergie record de 13 téraélectronvolts. Au total, pas moins de 12 laboratoires de l’IN2P3 ainsi que le CEA, par l’intermédiaire de l’Irfu, sont impliqués dans le succès des expériences en cours au Cern. Découvrez le détail de leurs contributions.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Neutrinos : des programmes de recherche en mouvement (2 juin 2015)

Les 20 et 21 avril derniers avait lieu le second meeting international sur les grandes infrastructures de recherche en physique des neutrinos. Durant cet évènement, accueilli par le Fermilab aux Etats-Unis, les participants ont passé en revue les dernières avancées dans le domaine.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Institut universitaire de France : 3 lauréats IN2P3 dans la campagne 2015 (1er juin 2015)

A partir du 1er octobre 2015 et pour une durée de 5 ans, Hélène Courtois (IPNL) et Pierre Binétruy (APC) sont nommés membres séniors de l’Institut universitaire de France (IUF). A la même date, Antoine Kouchner (APC) est nommé membre junior

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Isolde : les noyaux exotiques à N = 32 livrent leurs secrets (28 mai 2015)

Des chercheurs de la collaboration Isoltrap, à laquelle participe une équipe du Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM, CNRS / Université Paris Sud), ont poursuivi leurs investigations de la fermeture de couche magique N = 32. Les mesures de masse des noyaux exotiques 52,53K (Z = 19), qui ont fait l’objet d’une publication dans la revue Physical Review Letters du 22 mai, montrent que l’effet de couche, même s’il est encore présent, est affaibli par rapport à celui du Ca (Z = 20) magique. Cet affaiblissement souligne la nature localisée de la fermeture de N = 32 pour le Ca.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Bourse ERC "Consolidator" : l’IN2P3 compte une lauréate (24 mars 2015)

Le Conseil européen de la recherche a annoncé les résultats de l’appel "ERC Consolidator grant 2014" qui récompense des chercheurs ayant entre 7 à 12 ans d’expérience après leur thèse. Le projet EXPLORINGMATTER, porté par Giulia Manca qui sera accueillie au LAL à partir du 1er avril, a été retenu. Financé sur 5 ans avec un budget total de 1,9 millions d’euros, il portera sur l’étude des collisions d’ions lourds avec l’expérience LHCb au Cern.

iconeEn savoir plus

filet

Alerte presse

Les expériences CMS et LHCb révèlent une nouvelle désintégration rare de particule (18 mai 2015)

Dans un article publié ce 13 mai 2015 dans Nature, les collaborations CMS et LHCb, au Cern à Genève, décrivent la première observation d’une désintégration très rare de la particule B0s en deux muons. Selon le modèle standard (la théorie décrivant de la façon la plus satisfaisante le monde des particules), ce processus subatomique rare se produit quatre fois sur un milliard de désintégrations, mais jusqu’ici il n’avait jamais été observé. Les physiciens du CNRS et du CEA ont contribué à ce résultat représentant une nouvelle découverte majeure depuis le Boson de Higgs.

iconeEn savoir plus

filet

Alerte presse

Signature du projet ASTERICS : 15 millions d’euros pour relever le défi Big Data de l’astronomie européenne (12 mai 2015)

La Commission européenne vient de signer un accord de financement de 15 millions d’euros pour le projet Astronomy ESFRI (1) and Research Infrastructure Cluster (ASTERICS) dont le CNRS est un acteur majeur. Ce soutien permettra aux astronomes et astrophysiciens européens de relever le défi du big data. Il s’agit de traiter et stocker des masses de données de plus en plus importantes issues des expériences et de les rendre publiques et exploitables par le plus grand nombre.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Expérience AMS : sur la piste de la matière noire ? (24 avril 2015)

Du 15 au 17 avril, le Cern organisait un congrès dédié aux nouveaux résultats collectés par l’expérience Alpha Magnetic Spectrometer (AMS). Ces derniers, largement débattus par les nombreux physiciens présents, pourraient permettre de faire progresser les études sur la présence de la matière noire dans notre galaxie.

iconeEn savoir plus

filet

Communiqué de presse

Le LHC à nouveau prêt à explorer les frontières de la physique (7 avril 2015)

Les faisceaux de protons ont à nouveau parcouru le LHC le 5 avril 2015, après plus de deux ans d’arrêt. Le Grand collisionneur de hadrons, en maintenance depuis le 14 février 2013, est donc prêt à fonctionner pour permettre, durant les prochaines semaines, une montée d’énergie progressive des faisceaux, devant atteindre le record de 13 TeV. Les chercheurs pourront ensuite préparer la reprise des expériences avec les premières collisions de particules, prévues pour le début d’été 2015. Les équipes du CNRS et du CEA, qui ont accompagné la maintenance de cet outil exceptionnel et participé aux développements technologiques sur les détecteurs, attendent avec impatience ces premières collisions, prémices de nouvelles découvertes aux frontières de la physique.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Palmarès 2015 des médailles du CNRS attribuées aux personnels IN2P3 (24 mars 2015)

Fabian Zomer (LAL), médaille d’argent 2015 du CNRS
Zaida Conesa del Valle (IPNO), médaille de bronze 2015 du CNRS
Eddy Dangelser (IPHC), médaille de cristal 2015 du CNRS
Sébastien Bousson (IPNO), médaille de cristal 2015 du CNRS

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le CC-IN2P3 coopère avec PRACE pour soutenir la science en Europe (18 mars 2015)

PRACE (Partnership for Advanced Computing in Europe) et le consortium EU-T0 s’associent dans un projet pilote pour fournir des ressources de calcul et de stockage de données pour les communautés scientifiques européennes.

iconeEn savoir plus

filet

Alerte presse

Un nouvel éclairage sur le Boson de Higgs (17 mars 2015)

Aujourd’hui, lors de la 50ème session des Rencontres de Moriond, à La Thuile (Italie), les collaborations Atlas et CMS du LHC (Grand collisionneur de hadrons) ont présenté pour la première fois une combinaison de leurs résultats sur la masse du boson de Higgs. La masse combinée du boson de Higgs est mH = 125,09 ± 0,24 (0,21 stat. ± 0,11 syst.) GeV, ce qui correspond à une précision de mesure supérieure à 0,2 %. La mesure annoncée, dans laquelle les équipes Atlas et CMS du CNRS et du CEA ont joué un rôle de premier plan, est la plus précise à ce jour de la masse du boson de Higgs.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

50èmes Rencontres de Moriond : la grand-messe de la physique des particules (17 mars 2015)

Du 14 au 28 mars auront lieu les 50èmes Rencontres de Moriond à la Thuile, en Italie. Il s’agit d’un évènement annuel incontournable dans le domaine de la physique des particules. Des chercheurs du monde entier viendront y présenter les tout derniers résultats clés du domaine.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

La France s'engage dans l'expérience LSST (10 mars 2015)

Le CNRS vient de signer un accord avec le projet LSST. Il formalise la participation française à cet important projet qui vise notamment à mieux comprendre la nature de l'énergie noire.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

Le facteur gyromagnétique d'un noyau auto-conjugué mesuré avec une précision encore jamais atteinte (5 mars 2015)

Des chercheurs du Centre de sciences nucléaires et de sciences de la matière (CSNSM) ont mis au point une méthode alternative permettant de mesurer avec une précision inédite le facteur gyromagnétique (facteur g) d’un état nucléaire de l’ordre de la picoseconde. Grâce à cette dernière, ils ont obtenu la première confirmation expérimentale des prédictions théoriques de la variation de ce facteur dans un noyau auto-conjugué.

iconeEn savoir plus

filet

Alerte presse

Première : HESS détecte trois sources gamma dans une autre galaxie (22 janvier 2015)

Depuis la Namibie, l'observatoire HESS (1) a identifié, pour la première fois dans une autre galaxie, trois objets d'origine stellaire sources particulièrement intenses de rayons gamma. Braqués pendant 210 heures sur le Grand Nuage de Magellan, une galaxie naine satellite de la Voie lactée, les télescopes de HESS ont détecté une nébuleuse à vent de pulsar (2), un vestige de supernova (3), ainsi qu'une "superbulle" (structure formée par les vents puissants des étoiles massives et leurs explosions en supernovæ). Ces découvertes sont publiées par la collaboration HESS, impliquant notamment le CNRS et le CEA, dans la revue Science.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

Lancement du projet européen INDIGO-DataCloud (21 janvier 2015)

Le projet INDIGO-DataCloud, dont l’objectif est de développer une nouvelle plateforme logicielle cloud pour la communauté scientifique, a été approuvé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Financé à hauteur de 11 millions d’euros sur 30 mois, le projet INDIGO-DataCloud rassemble 26 partenaires (dont le CNRS et le CEA) provenant de 11 pays différents.

iconeEn savoir plus

filet

Brève

La construction du laboratoire souterrain JUNO a débuté (15 janvier 2015)

La cérémonie de début des travaux de construction du laboratoire souterrain Jiangmen Underground Neutrino Observatory (JUNO) a eu lieu le 10 janvier sur le site de l'expérience, près de la ville de Jiangmen, dans la province du Guangdong en Chine. Le site sera opérationnel en 2020. A terme, JUNO doit permettre de déterminer la hiérarchie de masse des neutrinos grâce à des mesures de précision de leur spectre en énergie provenant de plusieurs réacteurs.

iconeEn savoir plus

filet

Nouvelle scientifique

MEUST : Déploiement réussi du câble principal de liaison à la côte (9 janvier 2015)

Le câble électro-optique principal de l'observatoire Mediterranean Eurocentre for Underwater Sciences and Technologies (MEUST) a été déployé du 15 au 17 décembre dernier avec succès de la côte vers le site sous-marin situé à 2500m de profondeur et à 40km au large de Toulon.

iconeEn savoir plus

 

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils