Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil > Vie de la recherche > Actualités

Nouvelle scientifique

 

Le 16 mars 2017

 

 

Talents du CNRS : les lauréats 2017 de l’IN2P3

 

Le CNRS vient de publier les noms des médaillé.e.s d'argent, de bronze et de cristal pour l'année 2017. Cette année, l'IN2P3 compte quatre lauréat.e.s parmi ses chercheur.e.s et ingénieur.e.s.

 

Ainsi, Frédérique MARION du laboratoire d’Annecy-le-Vieux de physique des particules (Lapp, CNRS/Université Savoie Mont Blanc) recevra la médaille d'argent. Cette distinction récompense son travail de longue date au sein de la collaboration Virgo, tant sur la mise au point du détecteur que sur l’analyse des données récoltées qui ont mené à la découverte des ondes gravitationnelles. Matthieu RENAUD du laboratoire univers et particules de Montpellier (LUPM, CNRS/Université de Montpelier) se verra décerner la médaille de bronze. Ici, ce sont ses recherches sur la nucléosynthèse des étoiles et sur les rayons cosmiques de hautes énergies, ainsi que sa participation à plusieurs projets internationaux (H.E.S.S. ou encore le Cherenkov Telescope Array, CTA) qui sont primées.

Nadine NEYROUD GIGLEUX du LAPP, est lauréate de la médaille de cristal. Arrivée au CNRS en 2002, elle s’est distinguée par sa forte implication, son expertise technique et sa gestion d’équipes dans plusieurs projets internationaux comme DATAGRID, au LHC ou aujourd’hui avec le projet CTA en tant que Chef de Projet. Autre collègue récompensé, Raphael FILLOL de l’Institut de physique nucléaire de Lyon (IPNL, CNRS/Université Claude Bernard). Expert dans le domaine des accélérateurs, il a notamment conçu et coordonné plusieurs améliorations technologiques innovantes notamment sur le Dispositif d’Irradiation d’Agrégats Biomoléculaire (DIAM).

 

Pour en savoir plus

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils