Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil > Infos recherche > Nouvelles scientifiques

Brève

 

Paris, le 13 octobre 2015

 

La deuxième génération des détecteurs d'ondes gravitationnelles
entre en phase d'observation

 

Le 18 septembre, les détecteurs LIGO (Laser Interferometer Gravitational Wave Observatory) aux Etats-Unis ont démarré une campagne de prise de données (run O1). Après une refonte totale, la sensibilité de LIGO surpasse celle de la première génération de détecteurs. Un accord entre LIGO et l'expérience européenne Virgo prévoit l'échange et l'analyse conjointe des données. Les prochains mois s'annoncent donc particulièrement intenses pour les équipes CNRS de Virgo puisqu'elles sont impliquées à la fois dans l'analyse des données du run O1 et dans la mise en route de la version améliorée de Virgo. Cette dernière rejoindra LIGO pour la prise de données de 2016 (run 02).

 

Lame séparatrice de l'interféromètre Advanced Virgo, suspendue dans son enceinte à vide

© 2014 Virgo

 

Contact chercheur

Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils