Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

Paris, le 21 décembre 2010

 

Lydia Maigne et son équipe, lauréates 2010 du prix de la valorisation de l’IN2P3/CNRS

 

Le prix de la valorisation de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3)/CNRS a été décerné cette année par Jacques Martino, directeur de l’Institut, à Lydia Maigne et son équipe (Plateforme de calculs pour les sciences du vivant) du Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand (CNRS/Université Blaise Pascal). Il récompense leurs travaux en informatique biomédicale sur grille à la recherche de nouveaux médicaments et à la mise en oeuvre du Réseau sentinelle cancer Auvergne(1) qui a pour objectif de recueillir, traiter et distribuer avec un très haut niveau de confidentialité des données et images médicales sur les cancers.

 

Lydia Maigne et son équipe ont assuré la maîtrise d’oeuvre du projet de grille informatique régionale Auvergrid afin de proposer des solutions innovantes aux entreprises de la région pour leurs calculs intensifs et leur stockage de données, en partenariat avec le service innovation du Conseil régional d’Auvergne. Ils ont également développé et mis en oeuvre des outils logiciels pour la recherche de nouveaux médicaments par criblage virtuel de molécules actives, notamment le logiciel Wisdom (Worldwide in silico docking on malaria), dédié entre autre à la malaria. Celui-ci s’étend désormais à d'autres maladies et permet de tester sur des grilles informatiques des millions de ligands (molécules actives de médicaments potentiels) en quelques semaines. Ces outils logiciels sont utilisés non seulement en France mais à l’international avec notamment le dépôt de cinq brevets pour la découverte de nouvelles molécules (2 pour la malaria, 2 pour la grippe aviaire et 1 pour le diabète) par des partenaires coréens du Laboratoire international associé "France Korea Particle Physics Laboratory" (FKPPL).

Le prix de la valorisation de l’IN2P3/CNRS, créé en 2002, est remis chaque année à des chercheurs ou ingénieurs de l’Institut afin de promouvoir des actions majeures de valorisation de la recherche par le transfert de technologie, par des prestations de service relevant d’une proximité forte avec la recherche ou par la création d’entreprises. Il a été remis cette année à Lydia Maigne et son équipe de recherche le 21 décembre 2010 à l’occasion d’une journée dédiée aux partenariats industriels organisée par le CNRS/IN2P3.

Cette récompense reflète la volonté du CNRS de favoriser la synergie entre recherche et industrie et la forte implication du CNRS dans le domaine des applications biomédicales de la physique des particules, notamment dans la lutte contre le cancer. La santé constitue un champ privilégié d'application et de valorisation de la physique des particules. Le CNRS est particulièrement actif dans ce domaine, notamment dans la lutte contre le cancer et est notamment impliqué dans :

  • des projets d'hadronthérapie en France et à l'étranger
  • la mise en place du cyclotron Arronax à Nantes pour le nucléaire médical, dont certains isotopes seront utilisés pour les besoins médicaux tant en imagerie nucléaire et moléculaire que pour le traitement de tumeurs
  • les TEP (Tomographes à émission de positrons) et l'imagerie médicale en général
  • les sondes et caméras gamma pour le cancer du sein, technologie en cours de portage vers d'autres organes
  • le développement de grands logiciels de simulation de l'interaction particule - matière biologique, de l'imagerie médicale et de la radio-curie thérapie, utilisés à la fois par la communauté scientifique et par de grands industriels du secteur

 

Lydia Maigne et son équipe. Copyright : CNRS / photo : Nicole Tiget

 

 

(1) Déployé en 2009 et coordonné par Lydia Maigne, le Réseau sentinelle cancer Auvergne (RSCA) regroupe de très nombreux partenaires : CNRS, Université Blaise Pascal, Université d’Auvergne, Centre Hospitalier Gabriel Montpied, l'association RSCA regroupant les partenaires médicaux, les sociétés maatG France et OSI Santé.

 

Contact chercheur

  • Lydia Maigne, Tél :  04 73 40 51 23 / 06 87 33 86 40

Contact communication

  • IN2P3 :  Christina Cantrel, Tél :  01 44 96 47 60

Contact presse

  • CNRS : Laetitia Louis, Tél : 01 44 96 51 37
Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils