Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

Paris, le 5 septembre 2008

 

LHC : démarrage du plus grand accélérateur de particules

 

Mercredi 10 septembre aura lieu la première circulation d’un faisceau dans le collisionneur de hadrons (LHC, Large hadron collider) au Cern à Genève. Les équipes des laboratoires du CNRS et du CEA ont joué un rôle de pionnier dans ce projet réalisé par une collaboration de plus de 7000 scientifiques originaires des cinq continents. Tous attendent désormais avec impatience les premiers résultats. Cet événement fera l'objet d'une retransmission télévisée par Eurovision. Le CNRS et le CEA vous invitent à suivre en direct cette mise en service de 9h à 10h30 le 10 septembre 2008, à Paris.

 

Le 10 septembre, le premier faisceau de protons devrait circuler dans le LHC, géant de 27 kilomètres de circonférence, à une énergie d’injection de 450 GeV (0,45 TeV). Les huit secteurs du LHC sont désormais à leur température d’exploitation de -271°C, soit 1,9 degré au-dessus du zéro absolu. Une fois la circulation de faisceaux stables établie, ceux-ci seront, dans les jours suivants, mis en collision en quatre points de l’anneau dans les détecteurs Alice, Atlas, CMS et LHCb. Il faudra alors mettre en service le système d'accélération du LHC qui devra porter l’énergie à 5 TeV, en faisant ainsi l'accélérateur de particules le plus puissant du monde, amenant de fait la recherche en physique des particules dans des domaines encore inexplorés.

 

La participation française au LHC

En France, plus de 400 physiciens et ingénieurs du CEA/Irfu et du CNRS/IN2P3 participent au projet LHC. Ils ont contribué, dès l’origine, à la genèse et au développement des quatre détecteurs. Des éléments clé de ces grands instruments portent la marque de cette contribution, qui s’est appuyée sur un fort potentiel technique, d’ingénierie et de réalisation. Dès les années 80, des équipes françaises ont été à l’origine de choix novateurs pour l’accélérateur, les détecteurs et l’électronique associée résistant aux rayonnements. Ils participent maintenant à la mise en route de ces derniers ainsi qu’à l’acquisition et à l’interprétation des données. La France est également à la pointe dans l’émergence du concept de grille informatique et dans la définition et la mise en place de l’infrastructure d’analyse des données, comprenant notamment l’un des plus grands centres de calcul du monde, le CC-IN2P3 et la grille informatique LCG.
Les ingénieurs et techniciens du CNRS/IN2P3 et du CEA/Irfu ont également contribué à la conception et à la réalisation des aimants supraconducteurs quadripôles et d’une partie du système cryogénique de l’accélérateur. Les aimants géants d’Atlas et de CMS ont également été conçus en France.
Au CEA, l’ensemble de ces activités implique aujourd’hui l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (Irfu) à Saclay et le Service des basses températures (Institut nanosciences et cryogénie) à Grenoble. Au CNRS, elles impliquent 11 laboratoires de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) qui ont tous un statut d’unité mixte associée à une université. A cela, il faut ajouter le Centre de Calcul de Lyon et la grille informatique LCG.

 

Suivi du démarrage

- Le CNRS et le CEA vous invitent à suivre en direct le démarrage du LHC, en présence de physiciens et ingénieurs du CEA et du CNRS, de 9h à 10h30 le 10 septembre 2008, au Bar "Au Père Tranquille" (16, rue Pierre Lescot, Paris 1er).

- L’événement pourra être suivi sur le web depuis le site http://webcast.cern.ch et sera retransmis par le réseau Eurovision (http://lhc-first-beam.web.cern.ch/lhc-first-beam/satellite.html)
Renseignements complémentaires sur : http://lhc-first-beam.web.cern.ch/

- Des photos seront diffusées en direct
NB : la haute résolution sera accessible via un identifiant et un mot de passe. Plus d’informations : http://cdsweb.cern.ch/help/high-res-multimedia
Se créer un compte : https://cernaccount.web.cern.ch/cernaccount/RegisterAccount.aspx

 

Journée grand public

Le 11 octobre 2008, le CNRS, le CEA et la Cité des sciences et de l’industrie organisent une journée exceptionnelle pour le grand public afin pour se replonger dans l’épopée scientifique du LHC et revivre son démarrage un mois plus tôt. Des chercheurs et ingénieurs du CNRS/IN2P3, du CEA et du Cern présents à la Cité, commenteront et expliqueront, en images, les enjeux techniques et scientifiques que représente cette prouesse technologique. Un point sera fait sur l’avancement du projet en direct avec le Cern.
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/college/v2/html/2008_2009/cycles/cycle_298.htm

 

Figure 1 - Plan de coupe de l’accélérateur du LHC et des ses quatre expériences.© Cern/ Philippe Mouche
 

 

Figure 2 - La première interconnection du LHC.© Cern

 

 

Pour en savoir plus

Contact chercheur

Chercheurs à Paris et en province

  • Anne-Isabelle Etienvre, physicienne dans Atlas, CEA/Irfu - 01 69 08 78 17
  • Philippe Busson, chercheur CNRS, responsable CMS au LLR de Palaiseau
  • François Vazeille, chercheur CNRS, responsable Atlas au LPC de Clermont-Ferrand, 04 73 40 54 44
  • Johann Collot, enseignant-chercheur à l’Université Joseph Fourier, responsable Atlas au LPSC de grenoble
  • Frédéric Machefert, chercheur CNRS dans LHCb à Orsay (LAL)
  • Pierre Van Hove, chercheur CNRS au LLR à Strasbourg
  • Sabine Crépé-Renaudin, chercheuse CNRS dans Atlas à Grenoble (LPSC)
  • Yves Schultz, chercheur CNRS dans Alice à Nantes (Subatech), +41 76 487 4755
  • Etienne Klein, physicien, directeur du Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière CEA – 01 69 08 74 12

Chercheurs présents au Cern le 10 septembre

  • Spécialistes de l’accélérateur
    • Jean-Pierre Thermeau, ingénieur supraconducteurs CNRS à Orsay (IPNO)
    • Jean-Michel Rifflet, ingénieur supraconducteurs CEA/Irfu
  • Spécialistes physique et détecteurs
    • Bruno Mansoulié, chercheur, chef du groupe Atlas au CEA/Irfu
    • Daniel Denegri, chercheur CMS, CNRS et CEA/Irfu +41 76 487 0877
    • Yves Schultz, chercheur CNRS dans Alice à Nantes (Subatech), +41 76 487 4755
    • Laurent Chevalier,chercheur Atlas, CEA/Irfu
    • Frédéric Machefert, chercheur CNRS dans LHCb à Orsay (LAL)
    • Laurent Vacavant, chercheur CNRS dans Atlas à Marseille (CPPM)
    • Yves Sirois, chercheur CNRS à Palaiseau (LLR), responsable CMS à l’IN2P3
    • Sandrine Laplace, chercheuse CNRS dans Atlas à Annecy (LAPP)

Contact communication

  • IN2P3/LHC :  Perrine Royole-Degieux, Tél : 04 73 40 54 59
  • CEA : Yves Sacquin, Tél : 01 69 08 60 81
  • Cern : James Gillies, Tél : +41 22 76 74101

Contact presse

  • CNRS : Cécile Pérol, Tél : 01 44 96 49 88
  • CEA :Stéphane Laveissière, Tél : 01 64 50 27 53
Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils