Le CNRS
Liens utiles CNRSLe CNRSAnnuairesMots-Clefs du CNRSAutres sites
Accueil In2p3Accueil In2p3

Rechercher :

Rechercher:

  Accueil > Espace presse > Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

Paris, le 11 mars 2008

 

Création d'un groupement d'intérêt scientifique sur l'optique et la vision extrême

 

L’IN2P3(1)/CNRS, Sagem Défense Sécurité (Groupe Safran), les universités Claude-Bernard à Lyon et Louis-Pasteur à Strasbourg viennent de signer, le 7 mars 2008, l'accord de création d’un Groupement d'intérêt scientifique sur l'optique et la vision extrême. Ce dernier vise à mener des recherches en synergie dans les domaines de l'optique, de l’optronique, de la microélectronique et de l’instrumentation associée. Il couronne une collaboration de longue date sur ces sujets. Il s'agit aussi de valoriser industriellement des résultats d'ores et déjà obtenus dans le cadre de cet effort commun.

 

L'accord de création du Groupement d'intérêt scientifique (GIS) sur l'optique et la vision extrême renforce la collaboration entre ces partenaires. L'objectif est de poursuivre la recherche déjà menée sur ces problématiques tout en valorisant industriellement les résultats obtenus. Les différents partenaires mettront ainsi en commun leurs travaux dans les domaines de l'optique, de l'optronique et de la microélectronique. Ils approfondiront tout particulièrement l'étude des circuits de lecture d’images, des couches minces optiques et autres dispositifs connexes dans l’instrumentation optique.

Pour cela, le GIS optique et vision extrême s'appuie sur quatre structures de recherche :

  • le Laboratoire des matériaux avancés (LMA, IN2P3-CNRS), dirigé par Raffaele Flaminio, chargé de recherche au CNRS, situé sur le campus universitaire de la Doua à Villeurbanne ;
  • l'Institut de physique nucléaire de Lyon (IPNL, IN2P3-CNRS / Université Claude Bernard-Lyon 1), dirigé par Bernard Ille, directeur de recherche au CNRS, également situé sur le campus universitaire de la Doua à Villeurbanne ;
  • l'Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, CNRS / Université Louis Pasteur–Strasbourg 1), dirigé par Daniel Huss et situé sur le campus de Strasbourg – Cronenbourg ;
  • la Division optronique et défense de Sagem Défense Sécurité, représentée par Philippe Dejean, son directeur R&T.

Fort de son savoir-faire en physique des particules et des rayonnements, l’IN2P3/CNRS a également développé des compétences pointues en optique, vision extrême, micro et nanoélectronique. Parmi ses autres expertises, les circuits de lecture et de traitement des signaux et des images, de l'instrumentation et des technologies associées. L'Institut souhaite ainsi développer des partenariats avec des entreprises dans ces domaines, et contribuer à l’effort national pour l’innovation industrielle. La création de ce GIS conforte son ouverture vers le monde industriel.

Sagem Défense Sécurité, pour sa part, désire renforcer le développement de nouvelles compétences, de nouvelles technologies et de nouveaux produits, ceci afin de satisfaire aux besoins exprimés en optique, optronique, microélectronique et instrumentation associée. L'entreprise estime que le LMA, l'INPL et l'IPHC disposent d'un environnement et de compétences qui en font des partenaires privilégiés pour assurer en commun ce renforcement.


(1) IN2P3 : Institut national de physique nucléaire et de physique des particules

 

Pour en savoir plus

Contact

  • Chargé de la valorisation et du partenariat industriel IN2P3/CNRS :  Marcel Soberman, Tél : 01 44 96 43 18

Contact communication

  • IN2P3 :  Alain de Bellefon, Tél : 01 44 96 47 51

Contact presse

  • CNRS : Priscilla Dacher, Tél : 01 44 96 46 06
  • Sagem Défense Sécurité (Groupe Safran) : Philippe Wodka-Gallien, Tél : 01 58 11 19 49
Barre d'outils Accueil Imprimer Plan du site Crédits Se rendre à l'institut Boîte à outils